​Trois journalistes russes blessés en Syrie

Un groupe de journalistes russes a essuyé des tirs en Syrie, trois personnes ont été légèrement blessées, rapporte l’agence Interfax se référant au ministère russe de la Défense.

L’incident s’est produit le 23 novembre dans le village de Dagmachliya, lors de la sortie de journalistes sur la ligne du front des troupes gouvernementales syriennes. Trois personnes ont été légèrement blessées, une a reçu des contusions.

« À l’heure actuelle, le groupe de journalistes est rentré à la base militaire de Hmeimim (près de Lattaquié, ouest de la Syrie). Une aide médicale qualifiée est fournie aux blessés », rapporte l’agence se référant au ministère.

Selon l’agence LifeNews, il s’agit d’un journaliste de l’agence d’information TASS et deux correspondants de la chaîne Russia Today. Ils auraient été blessés par les éclats d’un obus tiré par le Front al-Nosra (organisation interdite en Russie). 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer