Une virtuose russe de la plongée en apnée disparaît en Espagne

La championne d'apnée Natalia Molchanova.

La championne d'apnée Natalia Molchanova.

Molchanova.Ru
Les recherches continuent

La partie sous-marine des recherches de la présidente de la Fédération russe de plongée en apnée Natalia Molchanova, disparue près de l’île de Formentera (Espagne), n’a pas donné de résultats. Les sauveteurs vont continuer en surface les recherches de la sportive de 53 ans.

La Russe a disparu le 2 août à environ trois kilomètres au nord-ouest du port de la Savina sur l’île Formentera. La sportive pratiquait la plongée sous-marine en apnée, descendant jusqu’à une profondeur de 30 à 40 mètres sans palmes, hors du cadre d’une compétition ou d’un entraînement.

Selon les données du National Geographic, elle a été séparée de son groupe à un moment donné et, vraisemblablement, entraînée par un fort courant sous-marin. Les sauveteurs locaux ont déclaré que des courants profonds pouvaient se manifester dans cette zone. Selon la représentante de la fédération Galina Zveriaïeva, les proches et la famille de Natalia Molchanova gardent l’espoir qu’elle soit toujours en vie.

Natalia avait commencé à pratiquer la plongée en apnée à 40 ans. C’est en général l’âge auquel les gens mettent un terme à leur carrière sportive, mais Natalia, au contraire, démontra au monde entier que les capacités de l’homme sont sans limites. Elle détient sept des huit records du monde actuels. Deux mois avant la tragédie, Natalia Molchanova avait remporté deux médailles d’or au championnat du monde de plongée en apnée de Belgrade. Elle compte à son tableau de chasse 23 médailles d’or aux championnats du monde.

Seules deux personnes ont obtenu des résultats comparables dans l’histoire de la plongée en apnée : l’autrichien Herbert Nitsch, avec des records dans toutes les disciplines de plongée en apnée, et le fils de Natalia, Alexeï Molchanov, détenteur des records du monde de plongée en longueur et en profondeur avec palmes.

Un autre « superpouvoir » de Natalia Molchanova était sa capacité à retenir sa respiration pendant plus de 9 minutes, de plonger à 101 mètres de profondeur avec une monopalme, et de nager en apnée à 234 mètres sous la surface.

En plus de ses succès sportifs, Natalia Molchanova a le titre universitaire de « docteur ès sciences pédagogiques », et a écrit plusieurs articles scientifiques et manuels de plongée en apnée. Elle est la fondatrice et la présidente en exercice de la Fédération russe de plongée en apnée. Ses programmes servent à l’apprentissage de la plongée en apnée dans de nombreux pays du monde : Angleterre, Espagne, Portugal, Japon, Corée du Sud…

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer