En Russie, Auchan veut se positionner comme phygital-discounter

Anton Belitsky/Russian Look/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La filiale russe du géant à l'oiseau rouge, qui a cédé à l'issue de l'année 2019 sa place de leader des compagnies étrangères opérant sur le marché du pays des grands froids, envisage de retourner à la stratégie de discount, mais en s’appuyant aussi sur les canaux de vente numériques, écrit le portail Finanz.ru.

« Notre stratégie est celle de phygital-discounter. Nous sommes sortis sur le marché en tant que discounter. Ensuite, il est possible que nous ayons perdu cette orientation, mais aujourd’hui nous retournons d’une manière absolument claire à cette stratégie », cite le portail les propos de Galina Iachtchouk, directrice marketing de la firme.

Selon cette dernière, l’enseigne travaille actuellement sur sa stratégie et n’envisage pas de fermer ses hypermarchés en Russie.

Comme elle le rappelle, le taux des ventes en ligne est passé de 0,2% à 6% en une année.

Dans cet autre article, nous vous annoncions le projet de Danone et Nestlé de stimuler le tri des déchets en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies