Grippe aviaire: la volaille du Gers privée à son tour du marché russe

Pixabay

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Rosselkhoznadzor, agence sanitaire de la Fédération de Russie, a élargi ses limitations sur les importations de produits avicoles européens, interdisant depuis le 12 janvier les livraisons depuis plusieurs régions de France et d’Allemagne. 

C’est le département du Gers qui est déormais concerné, ce que l’agence explique par la détérioration de la situation épizootique en raison de la grippe aviaire hautement pathogène. La mesure s’étend sur les volailles vivantes, les œufs, la viande et les produits finis à base de cette viande. Exception est faite pour les produits dont le traitement garantit l’anéantissement des virus aviaires.  

Plus tôt en décembre et en janvier, des limitations ont touché les départements des Hautes-Pyrénées, de Vendée, des Deux-Sèvres et des Landes.  

Dans cet autre article, nous vous présentions comment les tsars de Russie réagissaient face aux épidémies mortelles.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies