Le russe Gazprom émet des euro-obligations perpétuelles en dollars et en euros, une première

Reuters

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Pour la première fois de l’histoire du marché financier russe, le géant Gazprom a placé des euro-obligations perpétuelles subordonnées sur le marché international de la dette. Elles ont été émises sur la Bourse de Dublin en Irlande (ICE), et ce, en deux tranches : 1,4 milliard de dollars et 1 milliard d’euros, informe le journal Kommersant.

Selon le premier vice-président de la Gazprombank, Denis Choulakov, la demande s’est élevée à plus de 4,6 milliards de dollars et 2,4 milliards d’euros respectivement.

Plus de 450 investisseurs ont présenté une requête, dont ceux de Royaume-Uni, de Suisse et d’autres pays d’Europe, mais aussi d’Asie. Au total, la demande internationale sur les deux tranches constitue 80%.

La première option d'achat sur titres est prévue dans 5 ans et 3 mois. JPMorgan, Gazprombank, Crédit Agricole et Sber CIB ont organisé la transaction.

Dans cet autre article, suivez l’épopée du rouble à travers le temps, du Moyen Âge à nos jours.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies