Covid-19: 25 millions de doses du vaccin russe partiront au pays des pharaons

Centre national d'épidémiologie et de microbiologie Nikolaï Gamaleïa\RFPI

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le Fonds russe des investissements directs (RFPI) et la compagnie pharmaceutique Pharco ont convenu de livrer à l’Égypte 25 millions de doses du vaccin anti-Covid-19 russe Spoutnik V.

Dans son communiqué, largement repris par la presse, le RFPI, qui a participé au financement de la création du tout premier vaccin, souligne que l’entente en question permettra à un quart de la population égyptienne d’avoir accès au Spoutnik V.   

Par la suite, le vaccin sera également accessible aux pays voisins de l’Égypte.

Auparavant, le service de presse du fonds avait dévoilé que dès novembre prochain des livraisons étaient prévues à destination du Mexique, qui avait demandé de lui fournir quelque 32 millions de doses.

C’est en août que la Russie a enregistré son premier vaccin anti-Covid, le Spoutnik V, développé par l’Institut Gamaleïa. Une publication dédiée a paru dans les pages du magazine The Lancet. En outre, l’enregistrement d’un autre vaccin, celui mis au point par le Centre de virologie et microbiologie Vektor, est attendu avant le 15 octobre.

Le ministère de la Santé russe a en outre donné son feu vert pour les tests cliniques du vaccin du Centre fédéral de recherche et développement de médicaments immunobiologiques Tchoumakov.

Dans cet autre article, nous vous relatons comment l’URSS mettait fin aux épidémies de maladies mortelles.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies