La Russie, quatrième marché automobile d’Europe au mois de mai

Reuters

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Ayant assisté à un ralentissement de la baisse de son marché automobile au cours du mois de mai, la Russie a occupé le 4e rang en Europe pour le nombre de nouveaux véhicules vendus, d’après les informations de l’agence Autostat.

Le classement est dominé par l’Allemagne, pays qui a écoulé 168 148 véhicules (-49,5%), selon les données de l’agence. L’Italie se classe deuxième avec 99 711 véhicules (-49,6%), suivie par la France (96 310/-50,3%).

Quant à la Russie, selon les données préliminaires d’Autostat, ses ventes d’automobiles légères constituent quelque 57 500 unités, sans tenir compte des LCV.

Comme le précise l’agence qui se réfère à l’Association nationale de l'industrie automobile italienne (ANFIA), même si le marché essaie de se redresser après deux mois de paralysie totale du marché, il se heurte encore à une demande faible.

Dans cet autre article, nous vous faisions justement part de la chute vertigineuse des ventes de Renault en Russie le mois dernier.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies