En Russie, le business français porte «un vif intérêt» aux projets nationaux

Méthanier brise-glace russe qui a été appelé en l’honneur de l’ex-PDG de Total, Christophe de Margerie.

Global Look Press

En prévision du déplacement à Paris du chef du gouvernement russe Dmitri Medvedev, son vice-premier ministre Sergueï Prikhodko a constaté que le business français travaillant en Russie s’intéressait aux projets nationaux en cours de la réalisation, rapporte l’agence d’actualité économique PRIME.

« Les milieux d’affaires français travaillant en Russie manifestent un vif intérêt envers nos projets nationaux. En témoigne notamment la participation régulière de compagnies françaises au Forum économique international de Saint-Pétersbourg », y est-il en effet cité.

Patrick Pouyanné et Vladimir Poutine. Rencontre annuelle du président russe et des dirigeants des entreprises du Conseil économique de la CCI France Russie.

>>> Que retenir de la rencontre de Vladimir Poutine avec les dirigeants d’entreprises françaises?

M.Prikhodko a ainsi fait savoir que cette année la délégation française avait été, lors de cet événement, la troisième plus conséquente, arrivant juste après les chinoise et américaine.

À ses yeux, la France fait partie depuis longtemps des plus importants partenaires économiques de la Russie. Parmi les domaines de collaboration bilatérale, il a mentionné avant tout le secteur énergétique, mais aussi la construction automobile et le secteur pharmaceutique.

Dans cet autre article, nous vous expliquons le secteur énergétique russe en quatre points essentiels.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies