Fort d’une croissance de son CA de 20% en Russie, Leroy Merlin voit grand

Vadim Braydov/Sputnik

Le groupe français Leroy Merlin a récemment fait part de ses résultats et de ses projets sur le marché russe, rapporte la presse locale. Avec des indicateurs dans le vert, l’entreprise ne cache pas ses ambitions d’expansion dans le pays.

« Le chiffre d’affaires en 2018 a été d’environ 325 milliards de roubles TTC [4,53 milliards d’euros], soit une hausse de 20%. Je pense que cette année la croissance ne sera également pas inférieure à 20% », a déclaré Vincent Gentil, directeur général de Leroy Merlin Russie (propos traduits du russe).

Un taux de croissance d’autant plus remarquable que celui du marché russe du bricolage n’a crû « que » de 9,2% l’an dernier, précise le groupe français. Un secteur représentant ainsi 2 270 milliards de roubles (31,64 milliards d’euros).

>>> MaxiPRO, le nouveau concept d’hypermarchés de Leroy Merlin pour le marché russe

Face à ce succès, Leroy Merlin ambitionne par conséquent d’inaugurer 15 nouveaux magasins en Russie avant la fin 2019, et près de 13 autres l’an prochain, ont annoncé ses représentants locaux.

« Cette année nous inaugurerons encore 15 magasins. Nous attendons une ouverture à Joukovski, Krasnodar, Novorossiisk, Vladikavkaz, Vladivostok, etc. Pour chaque magasin [le volume des investissements] est d’environ 1,8 milliard de roubles [25,1 millions d’euros]. Quand c’est une grande ville, par exemple Moscou, ce montant est de 3,5 milliards [48,8 millions] »,a en effet indiqué Gentil (propos traduits du russe), ajoutant qu’un total de 30 milliards de roubles (418,2 millions d’euros) serait donc mobilisé en 2019 dans ce but.

Parmi ses autres projets, l’entreprise souhaite par ailleurs faire passer la part de ses ventes en ligne de 3 à 10-15% du total de ses opérations en Russie au cours des trois prochaines années. En mars-avril 2020 sera également bâti un deuxième entrepôt à Moscou, pour un coût de 100 millions d’euros, tandis que la société projette de dépenser cette année 10 milliards de roubles (139,4 millions d’euros) pour la digitalisation de ses systèmes.

Présent en Russie depuis 2004 et ayant réussi à s’y imposer comme le leader du marché du bricolage, Leroy Merlin gère d’ores et déjà plus de 90 points de vente à travers le pays.

Dans cet autre article, nous vous présentions huit importants accords conclus entre des entreprises étrangères et la Russie lors du récent Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies