Blé russe: l’Algérie recevra son premier lot d’essai début 2019

Nikolay Gyngazov/Global Look Press

Au cours du premier trimestre 2019, la Russie procèdera à la livraison, à l’Algérie, d’un lot d’essai de blé, indique l’agence d’information Prime, se référant aux propos de Sergueï Dankvert, directeur de Rosselkhoznadzor, service fédéral russe en charge du contrôle vétérinaire et phytosanitaire. 

« L’Algérie, c’est la même histoire que l’Arabie saoudite : y ont été fixées des restrictions sur les céréales endommagées par les punaises. Actuellement sont menées des discussions quant au fait que sera expédié un lot d’essai de blé avec un léger taux d’endommagement par les punaises, ils pourront vérifier que cela n’influencera pas les caractéristiques de la céréale », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il s’agira ainsi de deux conteneurs d’une masse totale de 40 tonnes.

L’Algérie compte en effet, tout comme l’Arabie saoudite, parmi les nations exigeant pour ses importations un pourcentage nul de dommages causés par ce ravageur de cultures. Or, le ministère russe de l’Agriculture assure que cet insecte est présent dans des quantités minimales dans la production nationale, souligne 1prime.ru.

Dans cet autre article, nous nous penchons sur les perspectives de partenariats franco-russes dans le secteur agricole.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies