Pour quelles fantaisies les touristes fortunés sont-ils prêts à payer en Russie?

Vasily Danilin/Global Look Press

Visiter un cosmodrome ou devenir l’un des rares étrangers à fouler les profondeurs de la taïga, voici des exemples d’activités prisées par les touristes fortunés en Russie, rapporte l’ATOR, l’association des tour-opérateurs du pays.

Le Transsibérien apparaît également comme l’une des offres populaires auprès de ces voyageurs aisés, mais pas dans n’importe laquelle de ses versions, puisque cette clientèle souvent exigeante privilégie les wagons-luxe des trains à vapeur. Ils y disposent alors d’une douche, de repas complets, d’excursions et de programmes de loisirs rendant leur périple inoubliable. La compagnie des Chemins de fer de Russie peut d’ailleurs, entre autres, leur proposer d’alimenter eux-mêmes en charbon la chaudière de la locomotive, voire même de prendre les commandes de celle-ci.

Lire aussi : Pourquoi la Russie a construit le chemin de fer transsibérien

Voyager à bord des trains « Russie impériale » ou « Aigle d’or » n’est toutefois pas à la portée de toutes les bourses, puisqu’il faut pour cela compter entre 6 155 et 32 395 euros. À ce jour, des touristes de seulement 20 pays ont jeté leur dévolu sur une telle expédition.

Parmi les types de séjour particulièrement convoités par ces explorateurs aux comptes en banque bien garnis, se démarquent en outre les croisières sur la Volga, ainsi que les itinéraires pour se familiariser avec l’histoire de l’Empire russe.

Dans cet autre article, nous vous ouvrons les portes des cinq suites hôtelières les plus onéreuses de Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies