Un fermier russe décroche un premier prix lors d’un concours fromager en Franche-Comté

Ce week-end, le Russe Alexey Andreev, fermier de la région de Toula (établi à 120 kilomètres au sud de Moscou), s’est, dans la catégorie « Chèvre affiné », classé à la première place lors du concours fromager Fromonval, événement organisé chaque année à Mamirolle, dans le Doubs, rapporte le journal Komsomolskaïa Pravda.

« Dans le jury il y avait plus de 200 personnes, et 30 d’entre elles étaient des dégustateurs professionnels. Ils ont évalué l’apparence, l’odeur, la texture, le goût, et l’arrière-goût. Les votes ont été faits à l’aveugle, c’est-à-dire que les membres du jury ne savaient pas à qui appartenait précisément le fromage qu’ils évaluaient. De plus, pour chaque note ils donnaient des commentaires, et c’est ce qui a le plus de valeur », a relaté Andreev, qui a par ailleurs remporté la troisième place dans une seconde catégorie grâce à sa Brique fleurie.

Lire aussi : Foie gras&charcuterie: quand le savoir-faire français redonne vie à l’artisanat boucher russe

Autrefois entrepreneur à Moscou, il a, il y a deux ans et demi, tout lâché pour embrasser le métier de fromager. Si sa production est encore modeste, près de 25 kilos par jour, il parvient d’ores et déjà à fournir différents restaurants et magasins fermiers.

Considéré comme le deuxième plus grand concours fromager de France, Fromonval peut habituellement compter sur la participation de professionnels de Lorraine et de Franche-Comté, mais également d’ailleurs, et notamment de Suisse. Pour cette édition 2018, 64 participants ont ainsi soumis quelque 240 produits au jury.

L’industrie fromagère russe connaît actuellement un essor sans précédent. Dans cet autre article nous nous l’avenir du pays sur l’échiquier mondial de ce secteur.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies