La Russie s’impose comme le quatrième marché automobile d’Europe pour le mois de février

Ligne d'assemblage de l'usine AvtoVAZ à Togliatti (Volga)

Ligne d'assemblage de l'usine AvtoVAZ à Togliatti (Volga)

Reuters

En février 2018, le marché automobile russe s’est hissé à la quatrième place en Europe pour le nombre de ventes, avance l’agence Avtostat en se référant aux données des associations nationales de constructeurs autos.

« Si dans l’étude du marché automobile européen nous prenons en compte la Russie, notre pays occupe alors le quatrième rang. Selon les estimations, les ventes de véhicules légers le mois dernier ont atteint près de 125 000 unités (véhicules commerciaux exclus) », précise Avtostat.

Le podium est quant à lui partagé entre l’Allemagne (261 749 voitures, soit une hausse de 7,4% par rapport à janvier), l’Italie (181 734, -1,4%) et la France (168 897, +4,3%). La Russie se trouve quant à elle devant l’Espagne (110 474, +13%) et le Royaume-Uni (80 805, -2,8%).

Saviez-vous que Renault avait été la vedette européenne des automobilistes russes en 2017 ? Russia Beyond vous explique tout dans cet autre article !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies