L’usine du groupe Lesaffre à Voronej ambitionne d'exporter sa production vers l’UE

Getty Images
La filiale du groupe français Lesaffre, n°1 mondial de la levure boulangère, à Voronej, en Russie, est parvenue à s’imposer comme leader de la production de levure dans le pays. Elle prévoit à présent de pénétrer les marchés européens et asiatiques.

Leader de la levure en Russie

À Voronej (463 kilomètres au sud de Moscou), la filiale du groupe français Lesaffre, acquise en 2011, produit aujourd’hui plus de 60% de la levure boulangère de Russie et exporte sa marchandise vers les Balkans et les pays voisins, tels que le Kazakhstan, la Biélorussie ou encore l’Arménie.

La compagnie ne compte néanmoins pas s'arrêter en si bon chemin et ambitionne d’élargir la zone géographique de ses livraisons. Dans sa ligne de mire se trouvent ainsi notamment l’UE, la Chine et la Thaïlande, a déclaré la semaine dernière le gouvernement de la région de Voronej, information relayée par l’agence d’information RIA Novosti.

« En 2018 est prévu le développement des exportations de levure boulangère sèche vers les pays d’Afrique. Est également en cours la préparation des exportations vers les pays de l’Union européenne, la Thaïlande et la Chine », a-t-il ainsi été annoncé.

Lire aussi : PSA lancera prochainement en Russie l’assemblage de nouveaux fourgons commerciaux

Dressant le bilan de l’exercice 2017, Timothée Dupont, directeur général de Lesaffre en Russie, a rappelé que la filiale de Voronej est la plus importante du pays en termes de volume de production. Pour l’année en cours, 34 500 tonnes devraient ainsi sortir de l’usine.

Lesaffre en Russie

Lesaffre est le leader mondial de la levure boulangère, avec 62 sites de production dans 180 pays, dont 4 en Russie, où elle s’est implantée il y a 19 ans.

C’est cependant en 1988 que le groupe a pour la première fois collaboré avec la Russie, dans le cadre d’un programme spatial franco-russe, où il avait pour mission d’élaborer une recette de pain spécial destiné aux cosmonautes.

Lire aussi : L’usine de gaz liquéfié Yamal LNG lance sa production

En 1998 a ensuite été fondée la première filiale russe de Lesaffre à Saint-Pétersbourg, enregistrée sous le nom de SAF-NEVA, après quoi ont été réalisés divers projets d’investissement en province. Trois autres sites de production ont en effet été inaugurés depuis, à Ouzlovaïa (2003), Kourgan (2004) et Voronej (2011). Le siège de la filiale a quant à lui été transféré en 2003 à Khimki, près de Moscou.

Depuis l’acquisition par le groupe français de l’usine de Voronej, qui existe depuis 1952, le site a subi une considérable modernisation. En 2014 a ainsi été lancée la production d’engrais organique de haute qualité, et en 2015 celle de levure sèche active destinées aux industriels et aux consommateurs. Sur la période 2017-2020, Lesaffre prévoit par ailleurs d’investir près d’un milliard de roubles (14,32 millions d’euros) dans la modernisation et le développement de l’entreprise, notamment dans l’accroissement des volumes de production de levure fourragère et d’additifs alimentaires pour les animaux d’élevage.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer