La popularité des Alpes françaises auprès des amateurs de glisse russes se confirme

Walter Bibikow/Global Look Press
Alors qu’en 2015 la crise économique les avait forcés à déserter les stations de ski françaises, les touristes russes reprennent progressivement le chemin de l’Hexagone pour profiter des pistes alpines.

Le flux des touristes russes se rendant dans les stations de ski des Alpes françaises a crû de 34% cette année par rapport à la saison 2015-2016, a confié au site d’information Lenta.ru Valeria Zaroudnieva, directrice du marketing et du développement économique en Russie de la compagnie Club Med, lors d’une conférence de presse consacrée aux nouvelles tendances du marché du ski en Russie.

« Suite aux Jeux Olympiques de Sotchi en 2014, l’intérêt des Russes pour les sports d’hiver a sensiblement augmenté. Par exemple, durant la saison 2017, les Alpes françaises ont été visitées par environ 200 000 touristes en provenance de Russie, alors que l’année dernière ils étaient un peu plus de 160 000. Si l’on parle des stations de ski 4-5 étoiles, 42% des Russes privilégient néanmoins l’Autriche, 29% l’Italie, la France est pour le moment en troisième position, avec 20% des choix effectués en sa faveur, mais ces indicateurs croissent rapidement », a-t-elle précisé.

Lire aussi : Vacances d'hiver: remplacer les Alpes suisses par Sotchi, cela vaut-il le coup?

Dans les Alpes françaises, les stations telles que celles de Courchevel et de Megève sont particulièrement prisées des amateurs de glisse russes. Il n’est donc pas étonnant que la maîtrise du russe y soit un atout grandement apprécié des employeurs. L’influence des touristes russes sur l’économie et l’activité locale n’est d’ailleurs pas anecdotique.

« Malgré la proximité des cultures de nos pays, les touristes russes ont tout de même apporté des nouveautés dans les stations de ski françaises. Nos concitoyens ont en effet introduit la mode de la fourrure et des jolis sacs et combinaisons sur les pistes. Auparavant, les vêtements étaient strictement professionnels, sans éléments décoratifs », a soutenu à Lenta.ru Victor Nekhaïev, directeur des chaines de magasins de vêtements et accessoires Bosco Fresh et Bosco Sport.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer