Le Festival d’art russe de Cannes a 20 ans

dmpkultura.ru
Cinéma, concerts... Un riche programme à découvrir sur les scènes de la ville!

Crédit : dmpkultura.ruCrédit : dmpkultura.ru

Du 23 au 27 août 2017, Cannes accueille la XXème édition du Festival d'art russe, devenu depuis quelques années un des événements culturels majeurs de la fin de l'été sur la Côte d’Azur.

Le Festival s'ouvrira sur la scène principale du Palais des festivals avec un concert du Chœur Piatnitski, un célèbre collectif de chants et de danses folkloriques russes. 

Dès le 18 août, le public cannois verra dans les rues de la ville de jeunes artistes de l'École des Beaux-Arts de Russie, qui exécuteront leurs travaux dans le cadre d'une master-class de peinture animée par le maître Sergueï Sidorienko.

Le Festival d’art russe de Cannes 2016. Crédit : dmpkultura.ruLe Festival d’art russe de Cannes 2016. Crédit : dmpkultura.ru

Les œuvres réalisées par les jeunes talents seront présentées au Foyer du Grand auditorium du Palais des Festivals et des Congrès le 23 août, lors de l'exposition Les arabesques de la Côte d'Azur, qui s'inscrit dans le programme du Festival du Jeune art russe, organisé parallèlement à l’événement principal avec le concours du Conservatoire de musique de Cannes.

De jeunes artistes de l’École musicale Gnessine de Moscou sont également accueillis à cette occasion et se produiront avec des lauréats du Conservatoire de Cannes lors de trois concerts gratuits. L’invité spécial du Festival de cette année, Dmitri Khodanovich, lauréat du concours international Grand Prix de France (accordéon), présentera son programme d’auteur « bayan russe ». De leur côté, de jeunes Français iront se produire également au cours d’événements à Moscou.

Le Festival d’art russe de Cannes 2016. Crédit : dmpkultura.ruLe Festival d’art russe de Cannes 2016. Crédit : dmpkultura.ru

Depuis 2014, une cérémonie commémorative pour tous les soldats tombés en France au nom de la liberté est organisée au Carré militaire russe du cimetière du Grand-Jas à la veille de la cérémonie d'ouverture officielle du Festival.

Roméo et Juliette. Crédit : dmpkultura.ruRoméo et Juliette. Crédit : dmpkultura.ru

Chaque année, le Festival d’art russe propose des spectacles représentant toute la diversité de la culture russe, puisée au cœur de ses républiques. Cette année, c’est la République de Mari El qui présente son ballet classique avec une représentation d’Esmeralda et de Roméo et Juliette.

Esmeralda. Crédit : dmpkultura.ruEsmeralda. Crédit : dmpkultura.ru

Le 24 août, le Festival invite à un dîner spectacle La Nuit russe avec la participation d'artistes, musiciens et couturiers. Tous les ans lors de cet événement a lieu une cérémonie de remise de la décoration « Pour la contribution exceptionnelle au renforcement des liens culturels entre la Russie et la France ». C’est Laurent Hilaire, maître de ballet français, élève de Rudolf Noureev et, depuis janvier 2017, directeur artistique du Ballet du Théâtre académique musical de Moscou, qui recevra cette médaille cette année.

Chœur Piatnitski. Crédit : dmpkultura.ruChœur Piatnitski. Crédit : dmpkultura.ru

Le 26 août, Zourab Tsereteli, peintre, sculpteur et architecte russe d’origine géorgienne, président de l'Académie des Beaux-Arts de Russie donnera une master-class au Foyer Théâtre Debussy. Une exposition des œuvres de ce grand artiste baptisée Le voyageur enchanté est également au programme.

Le Festival prévoit également une Journée du cinéma russe le 25 août et une projection en avant-première européenne du film Anna Karénine. L'histoire de Vronski de Karen Chakhnazarov (2017) le 27 août au Palais des Festivals et des Congrès.

Lire aussi : 

Faute d’amour de Zviaguintsev dans les cinémas français en septembre

Un nouvel ambassadeur russe en France d'ici novembre

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer