Dix applications russes gratuites consacrées aux musées à télécharger dès maintenant

Alexei Danichev/RIA Novosti
Parmi des dizaines d’applications mobiles consacrées aux musées russes, RBTH a sélectionné les meilleures pour vous apporter les informations les plus utiles et les plus passionnantes.

1. Le Palais des Armures du Kremlin

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

C’est une application consacrée au Palais des Armures. Elle fonctionne en russe et en anglais et vous présente une visite des pièces historiques de différentes époques – des armes, bien sûr, mais aussi les vêtements des tsars, d’élégants carrosses et autres objets conservés depuis des siècles par le Trésor impérial.

2. Musée juif et centre de tolérance

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

Ce musée, installé dans l’ancien dépôt de bus Bakhmetiev, un chef-d’œuvre de l’architecture d’avant-garde des années 1920, a ouvert ses portes en 2012. C’est aujourd’hui l’un des musées les plus modernes et les plus populaires auprès des Moscovites. Il présente plusieurs expositions permanentes, ainsi que des conférences quotidiennes et des master-classes sur des sujets variés. L’application est disponible en russe et en anglais.

3. Nouveau musée de l’impressionnisme russe

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

C’est un nouveau musée qui a ouvert ses portes en 2016 dans une ancienne usine de confiseries bolchevique. Ici, vous découvrirez une vaste collection allant des dessins d’Alexandre Benois et des toiles de Boris Koustodiev à diverses œuvres d’artistes modernes, ainsi que d’artistes conceptuels comme llia Kabakov et Valery Koshlyakov. Cette application (en russe et en anglais) fournit des informations exhaustives sur les toiles et la disposition de la galerie.

4. Kunstkamera

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

La Kunstkamera est le premier musée public russe, ouvert par Pierre le Grand. Selon la légende, le tsar vit un arbre étrange avec un double tronc sur les rives de la Neva à Saint-Pétersbourg et ordonna la construction sur ce même lieu d’un musée destiné à recueillir et à exposer des curiosités. Depuis cette époque, l’arbre demeure toujours au musée et la collection comprend désormais des enfants à deux têtes, ainsi que différents animaux conservés dans des bocaux.

Outre cette collection de bizarreries, la Kunstkamera est également un musée ethnographique qui expose des costumes traditionnels et l’histoire de différentes nations du monde entier. Le musée dispose de bornes bluetooth qui vous aideront à trouver des informations utiles sur les pièces exposées. Elles fonctionnent en russe et en anglais.

5. Palais Ioussoupov

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

Ce palais situé sur le quai de la Moïka à Saint-Pétersbourg est assez mystérieux, il est célèbre pour l’assassinat du diabolique Grigori Raspoutine, confident intime de la dernière impératrice russe. Selon la légende, le jeune prince Félix Ioussoupov et ses amis auraient empoisonné  le vieil homme avec du cyanure de potassium.

Mais Raspoutine s’était préparé en prenant une petite dose de cyanure au quotidien pendant des années, donc le poison n’eut pas l’effet escompté. Les conspirateurs lui tirèrent ensuite dessus, mais ils ne réussirent pas à le tuer. Alors, ils l’enroulèrent de chaînes et le jetèrent dans la rivière. Une installation dans le palais recrée les événements de cette journée effroyable.

Cette histoire mise à part, le palais Ioussoupov est un endroit sublime avec des intérieurs magnifiques. L’application vous permet d’écouter le guide audio et son plus grand avantage est qu’elle fonctionne en anglais, chinois, français, allemand, russe et espagnol !

6. Musée de l’Ermitage

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

Ce musée n’a nul besoin d’introduction, car il est le plus grand et le plus célèbre du pays. Nous vous conseillons d’acheter vos places à l’avance sur Internet afin d’éviter les longues files d’attente. Puis, téléchargez l’application et choisissez la visite guidée audio qui vous intéresse. Il y a une visite de présentation générale, ainsi que des visites thématiques. L’application fonctionne en russe et en anglais.

7. Centre présidentiel Boris Eltsine

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

Ce nouveau musée multimédia se trouve à Ekaterinbourg, la ville natale du premier président russe Boris Eltsine. L’application est un guide audio qui vous permet de visiter le musée, mais également d’écouter les souvenirs des participants des événements historiques auxquels est consacré le musée – la perestroïka et les années 1990. Disponible en russe et en anglais.

8. Galerie Tretiakov

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

La galerie Tretiakov, qui possède la plus grande collection au monde d’art russe,  propose plusieurs applications. Par exemple, une application vous permet de découvrir tous les livres d’art et catalogues en vente.

Il y a également deux jeux : « Paysage. Kit de construction artistique de la galerie Tretiakov », où vous pouvez constituer un paysage à partir des toiles de l’artiste Fiodor Matveïv, et « Nature morte. Kit de construction artistique de la galerie Tretiakov », où vous pouvez créer une nature morte à partir d’œuvres de peintres du XIXe siècle.

9. Musée des Beaux-Arts Pouchkine

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

Ce musée des beaux-arts moscovite possède des originaux et des copies d’œuvres d’art s’étendant de Égypte et la Grèce antiques aux impressionnistes et artistes contemporains. Leur application est consacrée aux beaux-arts italiens du VIIIe au XXe siècles et elle fonctionne en anglais.

Vous pourriez également jeter un coup d’œil sur les visites virtuelles que vous pouvez activer sur votre mobile via le site Internet du musée Pouchkine. Si vous avez des lunettes 3D, la visite sera encore plus passionnante.

10. Réalité augmentée sur votre mobile

Crédit : Capture d'écranCrédit : Capture d'écran

Cette année, le ministère russe de la Culture a créé une nouvelle application intitulée Artefact : elle permet de visiter 12 musées et domaines historiques russes et de découvrir des toiles d’artistes célèbres. Si vous pointez la caméra de votre mobile sur un objet, l’application vous montrera les fragments perdus et l’aspect des objets avant leur restauration. Disponible en anglais. 

Lire aussi : 

Cinq applications mobiles pour mieux connaître l’art russe

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer