Cinq photographes russes à découvrir à la Biennale de Moscou

Musée d’Art Multimédia
La biennale internationale de photographie «La mode et le style en photographies» vient de débuter à Moscou, avec des dizaines d’expositions dans différents musées. Nous avons choisi pour vous les cinq expositions les plus intéressantes de photographes russes.

1. « Igor Moukhine. La culture alternative des années 1980 »

Victor Tsoi à Moscou, 1986. Crédit : Musée d’Art MultimédiaVictor Tsoi à Moscou, 1986. Crédit : Musée d’Art Multimédia

Ce photographe âgé de 55 ans a commencé sa carrière à l’époque soviétique mais ne s’est jamais intéressé à la politique de l’époque. Ce sont la culture « underground » et la bohème moscovite qui le passionnaient. Ses liens avec les artistes, peintres et musiciens ont permis à Moukhine de constituer d’incroyables archives documentant leur existence durant les dernières années de l’Union soviétique.  Ces clichés, inspirés par le streetstyle, ont déjà été exposés à Paris, à Berlin et à Londres. Vous les retrouverez dans la biennale de photographie, intégrés dans une rétrospective de l’artiste aux côtés d’autres séries célèbres : Monuments soviétiques, Jeunesse de la grande ville, etc.

2. « Dmitri Starshinov. Le Bolchoï »

Dmitri Starshinov. Le Bolchoï. Crédit : Musée d’Art MultimédiaDmitri Starshinov. Le Bolchoï. Crédit : Musée d’Art Multimédia

Dmitri Starshinov, danseur au Bolchoï, fait sa première apparition à la biennale en tant que photographe. Cela fait plusieurs années qu’il se passionne pour les photographies des coulisses du plus grand théâtre de Russie. L’une de ses séries de photos a même été sélectionnée en 2016 au célèbre concours Magnum Photography Awards 2016. Des fragments de répétitions et de la vie quotidienne de la troupe du Bolchoï seront rassemblés en une grande exposition au Manège, la principale salle d’expositions de Moscou.

3. Rétrospective Evgueni Khaldeï

Voisin Vovka. Matin à Moscou, 1956. Crédit : Musée d’Art MultimédiaVoisin Vovka. Matin à Moscou, 1956. Crédit : Musée d’Art Multimédia

Evgueni Khaldeï, légende de la photographie militaire soviétique (ses photographies ont servi de preuves durant les procès de Nuremberg en 1945–1946) aurait eu 100 ans le 23 mars. C’est à cet anniversaire qu’est consacrée l’ouverture d’une grande exposition de celui qui fut nommé Chevalier des arts et des lettres en 1995 au festival de Perpignan. Cependant, cette exposition s’éloigne du thème de la guerre et, en accord avec le thème de la biennale, se concentrant sur le style de vie des habitants de l’Union soviétique.

4.  « Kamtchatka »

« Kamtchatka ». Crédit : Photo de presse« Kamtchatka ». Crédit : Photo de presse

Cette exposition est basée sur une série de photographies de Vladimir Medvedev réalisées durant un voyage dans la péninsule de l’Extrême-Orient russe (à plus de 7000 km de Moscou). Le photographe a utilisé des drones pour réaliser des photos et vidéos de cascades majestueuses, de volcans en éruption et de lacs de montagne. L’exposition présentera à l’unisson des œuvres de Medvedev et des films tournés au Kamtchatka de la célèbre réalisatrice allemande Ulrike Ottinger.

5. Exposition Sergueï Bratkov

Exposition Sergueï Bratkov. Crédit : Photo de presseExposition Sergueï Bratkov. Crédit : Photo de presse

Bratkov est l’une des grandes figures internationales de la photographie moderne russe. Ses œuvres se retrouvent dans de nombreux musées et collections privées d’Europe et d’Amérique. Depuis quelques années, il travaille à la frontière entre l’art et la photographie, réalisant à partir de ses prises de vues des collages et des installations. Dans la série de nouveaux travaux qu’il présentera à la Biennale, il utilise ses photographies pour créer des impressions conceptuelles sur du tissu et réaliser des constructions. 

Lire aussi : 

L’expo « Terroirs de France et jeune photographie » ouvre ses portes à Moscou

En quête d’espace, le musée Pouchkine lorgne sur le sous-sol

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.