En images: caricatures de dirigeants étrangers et de célébrités par l'artiste russe Roman Genn

Roman Genn
Cet artiste américain d'origine russe est l'un des caricaturistes politiques les plus connus aux États-Unis. Il a souffert de la censure à la fin de l'Union soviétique et a fui sur cet autre continent, où ses œuvres ont été publiées dans les plus grands médias.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Roman Genn est né à Moscou en 1972. Il était incroyablement épris de liberté, ce qui ne convenait absolument pas à la scène artistique soviétique officielle. Diplômé de l’École des beaux-arts de Moscou, il a commencé à peindre des caricatures politiques, la vocation de sa vie. Après avoir été plusieurs fois arrêté pour avoir essayé de vendre ses caricatures des dirigeants soviétiques, Genn a décidé de quitter le pays.

En 1991, à l'âge de 19 ans, il est ainsi arrivé à Los Angeles et a immédiatement commencé à proposer ses œuvres à tous les journaux. Par chance, le Los Angeles Times y a alors trouvé un intérêt. Au même moment, l'URSS s'effondrait et les sujets liés à l'Union soviétique étaient très demandés par les différentes rédactions occidentales.

Genn est rapidement devenu un collaborateur pour certains des principaux médias américains – NationalReview, WallStreetJournal, The Washington Post ou encore The New York Times. Sa popularité a été cimentée après avoir dessiné une série de dirigeants américains, actuels et passés. Voici quelques-unes de ses meilleures œuvres.

Barack Obama (et John Kerry en arrière-plan)
Donald Trump
Hillary Clinton (Barack Obama et Bill Clinton en arrière-plan)
Abraham Lincoln
Winston Churchill
Theodore Roosevelt
Albert Einstein
Napoléon
George Orwell
Otto Dix

Les œuvres de Roman Genn sont présentées jusqu’au 23 mai 2021 dans le cadre de l’exposition My Way, à la Galerie de photographie classique, à Moscou.

Dans cet autre article, découvrez comment en URSS l’on se moquait, en illustrations, des défauts de l’Amérique capitaliste.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies