La photo de cette Russe s’est retrouvée par hasard sur la pochette du nouvel album de Deep Purple

Photographie d'Elena Sakharova et pochette de l'album de Deep Purple (landscape photography Jekyll & Hyde – cover art, design)

Photographie d'Elena Sakharova et pochette de l'album de Deep Purple (landscape photography Jekyll & Hyde – cover art, design)

Deep Purple/Whoosh!, 2020; Elena Sahharova
Elle n'a pas été payée pour sa participation, mais cela ne la dérange pas, il est plus important pour elle d'être «un peu dans l'histoire».

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En octobre 2017, la web designer russe Elena Sakharova était en vacances à Dubaï. Un jour, elle y a fait une excursion dans le désert, où elle a pris ce cliché.

Après son périple, la jeune femme l’a téléchargée sur le site de partage de photos Unsplash, puis ne s’en est plus souciée.

3 ans plus tard, le 7 août 2020, le groupe de rock britannique Deep Purple a sorti un nouvel album intitulé Whoosh !. Or, quelques jours après cet événement, Elena a reçu un message de Google Alerts mentionnant son nom sur la page Wikipédia de l'album.

« Je clique sur le lien, et il y a cet album, et sous le titre "production" se trouve mon nom », a-t-elle expliqué dans une interview pour Tjournal. Sa photo prise dans le désert avait en effet été utilisée pour la conception de la pochette de l’album.

Elle ne compte toutefois pas demander de compensation au groupe pour l'utilisation de son image. D'autant plus que rien n'a été enfreint en termes de droits d'auteur, les photos d'Unsplash étant distribuées sous une licence, en vertu de laquelle toute personne peut les utiliser sans l'autorisation de l'auteur à des fins commerciales et non commerciales.

« Je suis juste contente que ce hasard me soit arrivé. Ce n'est peut-être pas grand-chose, mais je vais rester dans l'histoire : en couverture de Deep Purple, là-bas, derrière l'astronaute et le nom », a ainsi conclu Sakharova.

Dans cet autre article, nous vous présentons des chansons étrangères, de Michael Jackson à Mylène Farmer, où résonnent des mots russes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies