La Russie au cinéma: vraie ou fausse?

Google maps; John Moore/Dune Entertainment, Media Magik Entertainment, Twentieth Century Fox Film Corporation, 2013
«Ce n'est pas Moscou» ou «ça ne ressemble pas à la Russie»: voici une plainte courante exprimée par les Russes lorsqu'ils regardent des films consacrés à... la Russie. Pourrez-vous distinguer les films dans lesquels la Russie est authentique de ceux où elle a été recréée? Voici une liste des lieux qui se font passer pour la Russie dans les films et séries TV populaires.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

**Fausse**

McMafia

Alex de McMafia est ici pour visiter l'immeuble de son enfance, mais il n'y avait pas de bâtiments comme celui-ci à Moscou.

La conclusion de la récente série de la BBC sur l'héritier d'une famille d'expatriés basée à Londres, qui a quitté la Russie dans son enfance et est contraint d’intégrer le crime organisé, a lieu à Moscou… enfin, en quelque sorte. Elle a été tournée à Belgrade, la capitale de la Serbie. Pas un mauvais choix - Belgrade n'est pas sans rappeler le Moscou de l'ère soviétique. Le problème est que la série se déroule de nos jours et que le Moscou moderne a évolué…

La chose devient claire dès que les personnages descendent dans un métro qui semble beaucoup trop archaïque, tandis que le grand logo « M » et les tourniquets ne correspondent pas à la réalité. Plus tard, quand Alex visite un quartier résidentiel pour soi-disant revoir son appartement d'enfance, la situation empire. Le style et le type du bâtiment et de ceux qui l'entourent ne sont pas ceux que l'on trouve dans la capitale russe, ou que l’on trouvait à l'époque où le personnage était censé être enfant.

Alex dans le

Les tourniquets réels sont également différents de ceux qu'on peut voir dans la série

Certains plans panoramiques du vrai Moscou ont été utilisés dans la série, et certains endroits de Zagreb, en Croatie - pays dans lequel la majeure partie de la série a été filmée - ont également parfois remplacé la capitale russe.

Le logo moderne du métro de Moscou

Homeland

Les scènes se déroulant à Moscou dans la saison 7 ont été tournées à Budapest, en Hongrie.

Le siège présumé du GRU (l'ancien nom abrégé du renseignement militaire russe) est situé dans un bâtiment historique du centre-ville et semble très loin d’être « l’endroit le plus sûr de Russie » ainsi que l’affirment les scénaristes. Les gens pénètrent même par les fenêtres… Le vrai quartier général a été construit au cours des dernières années et est un peu plus menaçant, comme vous pouvez le voir - ce genre de comportement ne passerait pas !

Le siège fictif du GRU à Moscou dans la série Homeland. Les producteurs n'ont cependant pas enlevé les drapeaux de l'Union européenne et de la Hongrie.
Voici le véritable siège du GRU dans la capitale russe

De nombreux Russes ont remarqué avec incrédulité les plaques d'immatriculation étranges dans les épisodes supposés se dérouler à Moscou, qui étaient hongroises ou semblaient totalement absurdes.

Сette plaque d'immatriculation ressemble à la version russe, mais comme vous pouvez le voir, il y a trop de chiffres.

Homeland est connu pour ses changements de lieu. Son histoire précédente sur le Liban a été filmée en Israël, et l'Afghanistan dans la saison 8 à venir sera filmé au Maroc.

Killing Еve

Cette scène de Killing Eve a été filmée à Budapest, on peut y voir des plaques d'immatriculation et des publicités en hongrois. Mais on a rajouté la cathédrale Saint-Basile de Moscou en arrière-plan.

Bien que certains fans russes de la série disent qu'ils n'ont pas été « offensés » par sa représentation de Moscou, ce n'est pas la capitale russe - les scènes de rue ont été filmées à Bucarest, en Roumanie. Et la prétendue « prison russe » n'était en fait qu'une prison désaffectée au Royaume-Uni.

The Ryan Initiative

Jack Ryan dans la cathédrale orthodoxe russe du Christ-Sauveur à Moscou

Cette scène a en fait été tournée dans la cathédrale catholique de Westminster à Londres

Le film à succès, dont une grande partie de l’action se déroule en Russie, a été tourné principalement au Royaume-Uni, et bon nombre de lieux du film censés se trouver en Russie ont en fait été filmés… à Londres ! Cela comprend le QG du grand méchant russe et une scène dans ce qui était censé être une église orthodoxe russe - elle a été tournée dans une église catholique, la cathédrale de Westminster à Londres (à ne pas confondre avec l'abbaye de Westminster). Le centre-ville de Liverpool a lui aussi été utilisé pour recréer Moscou.

Voici à quoi ressemble la véritable cathédrale du Christ-Sauveur à l'intérieur

Tchernobyl

Certaines parties de cette série de HBO, plusieurs fois primée, ont en fait été tournées en Ukraine, où la majeure partie des événements se sont déroulés dans la réalité. Son principal lieu de tournage - des raisons financières ont été invoquées à ce sujet - était la Lituanie. La deuxième ville du pays, Kaunas, a servi à représenter le Moscou des années 80. Mais montrer la capitale de la Russie telle qu'elle était il y a 30 ans était semé d'embûches - Kaunas en est loin, tout comme le Moscou que nous observons aujourd'hui.

Kaunas possède en outre des zones avec de l'architecture de l'ère soviétique, et certains immeubles lituaniens conservent encore des éléments des conditions de vie soviétiques typiques. Mais c'est aussi l'un des domaines dans lesquels le réalisme de la série laisse à désirer. Son protagoniste, l’universitaire Valeri Legassov, autrefois directeur du tout-puissant Institut Kourtchatov, semble partager les conditions de vie misérables des gens ordinaires dans un vieux bâtiment délabré - dans lequel il se tue dans la scène d’ouverture.

La cuisine fictive de Legassov aurait été trop petite pour n'importe quelle maison de Moscou

Le vrai Legassov vivait - et mourut - dans une vaste maison à un étage dans le quartier Chtchoukino de Moscou, non loin de l'institut Kourtchatov. Construit dans le style néoclassique sous Staline, c'était une vaste résidence de haut standing selon les normes soviétiques. Ses descendants ont continué à posséder la maison durant l'ère post-soviétique.

Maison fictive de Legassov dans la ville de Kaunas

Maison réelle de Valery Legasov à Moscou

Comment Legassov a-t-il donc caché au KGB les enregistrements de ses souvenirs derrière une brique amovible dans le mur, demanderont alors les téléspectateurs fidèles ? Il ne l’a pas fait. Il a laissé les enregistrements dans son bureau de l’Université d’État de Moscou, adressés à son ami – le rédacteur en chef du journal Pravda.

Quantum of Solace

Même couverte par la neige, cette caserne militaire ne ressemble pas à celle de Kazan

À la fin du film, James Bond se rend à Kazan, en Russie, pour régler ses comptes. Les casernes enneigées d'apparence terne utilisées étaient en fait un site militaire désaffecté au Royaume-Uni.

Il est plus possible que les résidents de Kazan reconnaîtront leur ville sur cette photo réelle

** Principalement fausse **

Mission Impossible : Protocole Fantôme

Comme vous pouvez probablement le deviner, la scène dans laquelle Tom Cruise fait exploser le kremlin avec désinvolture n'a pas été filmée près du vrai kremlin. Ce lieu et les endroits de tournage de la plupart des scènes de rue, ainsi que les intérieurs du prétendu kremlin, se trouvaient à Prague, la capitale de la République tchèque, et dans ses environs. Les réalisateurs de la franchise à plusieurs millions de dollars se sont plaints que Moscou coûtait trop cher à filmer par rapport à la ville d'Europe centrale - cependant, ils ont filmé certaines vues panoramiques en Russie, y compris celles de la place Rouge et du kremlin, intact bien entendu.

Vyšehrad, château fort de Prague, qui a été utilisé pour filmer

Alors que Tom Cruise s'éloigne du Kremlin, les voitures en stationnement portent des plaques d'immatriculation décidément non russes

Oups!

Le kremlin de Moscou

Die Hard : belle journée pour mourir

Selon les rumeurs, le cinquième volet de la série Die Hard aurait été tourné à Moscou, mais celles-ci se sont révélées prématurées - les producteurs ont apparemment exploré Moscou et tenté de le faire, mais cela n'a pas été possible, et ils ont finalement jeté l’éponge. Ils ont envoyé une équipe secondaire pour filmer certaines choses, y compris des plans panoramiques et l'hôtel Ukraine de l'extérieur. Le gros du tournage a été déplacé à Budapest, en Hongrie, qui représente une grande partie de Moscou dans le film.

Cette vue panoramique de Budapest modernisée, avec l'Université Corvinus au premier plan, a du ressembler à Moscou. Vous pouvez même remarquer le célèbre quartier d’affaires Moscow-City en arrière-plan.

Ceci, cependant, est une véritable vue de Moscou, avec l'ambassade du Royaume-Uni en Russie située sur le quai Smolenskaïa

Dans ce film, Tchernobyl a également été tourné en Hongrie, juste à l'extérieur de Budapest - ce qui explique peut-être aux sceptiques comment les personnages ont réussi à y arriver environ 30 minutes après avoir quitté « Moscou » ! Cependant, le vrai Tchernobyl se trouve dans un pays différent et à des centaines de kilomètres, un fait que le film ignore assez nonchalamment.

Resident evil : Retribution

La plaque d'immatriculation sur la voiture conduite par Milla Jovovich à Moscou contient des lettres de l'alphabet latin

Une partie du dernier épisode de la franchise sur les zombies se déroule dans un ersatz de Moscou, même si des scènes de fond ont été en partie filmées dans le vrai Moscou. Cependant, une grande partie du film est en fait une simulation informatique, où la position des bâtiments et l'emplacement de la station de métro Arbatskaïa ne correspondent pas à la réalité. Les plaques d'immatriculation sur les voitures sont assez comiques. L'équipe a été autorisée à filmer certaines scènes d'arrière-plan dans le métro de Moscou, mais alors que les contours simulés de la station Arbatskaïa étaient basés sur les vrais, la scène principale de la station de métro a apparemment été tournée plus tard à… Toronto, au Canada!

La scène de Resident Evil - Retribution qui se déroule sur le quai de la

La station Arbatskaïa en réalité

**Vraie**

The Bourne Supremacy

Cet épisode de la franchise de films d'action mettant Matt Damon en vedette est presque unique en ce sens que les scènes basées à Moscou ont été tournées sur place – à Moscou ! La course-poursuite présente une ambiance crédible et on voit de vraies voitures russes – même si c'était il y a près de dix ans, et qu’aujourd'hui, Moscou ne possède plus de voitures Volga servant de taxi !

Pierce Brosnan a filmé la scène de la poursuite du char sur place, et a conduit un vrai char, mais les parties les plus destructrices, comme celle-ci, ont été filmées sur plateau

L'arc de la poste à Saint-Pétersbourg, à travers lequel James Bond, heureusement, n'a pas conduit son char. Il est plus large et a des fenêtres supplémentaires de chaque côté.

Encore plus étonnant, la scène où Bourne visite un quartier résidentiel de grande hauteur est authentique : elle a été filmée dans le quartier Krylatskoïe, dans l'ouest de Moscou.

Golden Eye

Le classique de James Bond avec Pierce Brosnan n'a épargné aucune dépense dans sa célèbre « scène de poursuite de chars » à Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg). La plupart des plans de la ville sont véridiques et ont été réalisés sur place, bien que la plupart des scènes où destructions se produisent aient été tournées sur un plateau créé pour l’occasion.

La gare de Kiev de 2014 dans le film Golden Eye
La gare de Kiev aujourd'hui

The Americans

Cette vue panoramique du kremlin dans The Américains est authentique

Alors que de nombreux Russes auront beaucoup à dire sur le réalisme (ou non, selon le cas) de la série consacrée aux espions russes dans son ensemble, Moscou telle qu'elle apparaît dans la saison 5 est bien réelle. Elle a été, bien sûr, tournée à notre époque, et c’est donc le Moscou d'aujourd'hui qui joue son propre rôle 30 ans plus tôt. Dans des interviews accordées aux médias, les producteurs ont évoqué la difficulté de trouver des endroits paraissant assez vieux et inchangés pour recréer l’ambiance des années 1980.

Dans cet autre article découvrez cinq meilleurs films sur le Moscou moderne.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies