L’incroyable collection d’art des frères Morozov déferlera l’an prochain sur Paris

Domaine public
Près d’un siècle plus tard, certains des plus grands peintres de l’histoire seront à nouveau réunis au musée saint-pétersbourgeois de l’Ermitage, avant d’être transférés à la Fondation Louis Vuitton de Paris.

L’exposition sensationnelle Icônes de l'art moderne, La Collection Chtchoukine, ayant rassemblé la collection de Sergueï Chtchoukine, marchand russe du début du XXe siècle, et s’étant tenue en 2016-2017 à la Fondation Louis Vuitton de Paris avait été fréquentée par un nombre record de 1,2 million de visiteurs.

Or, il a été décidé de donner suite à cet événement majeur. En 2020, les Parisiens auront en effet la chance d’admirer une autre collection rassemblée pour la première fois, et réunissant des œuvres ayant appartenu aux frères Mikhaïl et Ivan Morozov, autres marchands russes de la même époque.

Tout comme celle de Chtchoukine, cette incroyable collection de toiles d’impressionnistes et modernistes français avait été nationalisée suite à la Révolution russe de 1917, puis divisée entre l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg, et le Musée des beaux-arts Pouchkine, à Moscou. Elles seront donc pour l’occasion rassemblées pour une seule et même exposition.

Du 20 juin au 6 octobre de cette année, la collection des Morozov sera ainsi présentée tout d’abord à l’Ermitage, avant de gagner l’an prochain la capitale française.

Selon les mots du directeur du musée saint-pétersbourgeois, Mikhaïl Piotrovski, l’exposition comprendra 140 œuvres, et notamment des peintures célèbres, telles que l’Acrobate à la boule de Picasso, le Coin de jardin à Montgeron de Monet, ou encore le Triptyque marocain de Matisse, ainsi que des chefs d’œuvre de Renoir, Cézanne, Gauguin, Bonnard et bien d’autres.

Dans cet autre article, découvrez les lieux réels que l’illustre peintre russe Nicolas Roerich a immortalisés sur ses toiles.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies