Le parc moscovite Zariadié parmi les finalistes du concours MIPIM Awards 2019

Le parc Zariadié, inauguré en 2017 aux abords de la place Rouge, fait partie des finalistes du concours international MIPIM Awards 2019, consacré à l'immobilier et aux projets innovants, rapporte le site de la ville de Moscou, s'appuyant sur les propos de Sergueï Kouznetsov, architecte en chef de la capitale et membre du jury.

« Le parc Zariadié a déjà reçu une reconnaissance internationale et a été remarqué par le jury du MIPIM l'an dernier, mais les projets russes n'ont encore jamais obtenu cette récompense prestigieuse. Cette fois, les chances de victoire ont augmenté grâce à l'inauguration de la salle de concert. C'est un ouvrage architectural expressif ainsi qu'un instrument acoustique parfait, capable de surprendre aussitôt et pour toujours l'auditoire », a-t-il en effet déclaré.

C’est ainsi dans la catégorie Meilleur projet de régénération urbaine qu’il concourra, face au parc de la Culture de l’écologie de l’eau à Changchun (Chine), au Centre national des arts de Kaohsiung (Taïwan) et au centre historique reconstruit de Francfort (Allemagne).

Le nom des vainqueurs sera par ailleurs annoncé le 14 mars lors d’une cérémonie organisée au Palais des Festivals de Cannes. À noter qu’en 2018 c’est le quartier d’affaires de Milan, baptisé Porta Nuova, qui avait décroché le titre dans cette catégorie.

Pour rappel, le parc Zariadié a succédé au pharaonique hôtel Rossiya, qui se trouvait auparavant à cet emplacement, sur les berges de la Moskova. Aux allures et aux reliefs futuristes, cet écrin de verdure en plein cœur de la mégalopole est divisé en quatre zones représentant les principaux écosystèmes de Russie : la toundra, la taïga, la steppe et les marécages. Il dispose en outre d’un amphithéâtre surplombé par une voile de verre et de métal, d’une grotte de glace souterraine ainsi que d’un pont « suspendu », décrivant un arc de cercle au-dessus de la rivière.

Pour entrevoir la beauté de ce lieu, retrouvez ici notre galerie photo lui étant dédiée.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies