Entrée en vigueur de la loi facilitant l’obtention d’un job étudiant pour les étrangers en Russie

Des étudiantes sur la place du Palais, à Saint-Pétersbourg

Des étudiantes sur la place du Palais, à Saint-Pétersbourg

Zamir Ousmanov/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En ce 5 août 2020 est entrée en vigueur la loi, adoptée en février dernier, exemptant les étrangers d’être munis d’une autorisation spéciale pour décrocher un job étudiant en Russie, informe TASS.

« À présent, pour conclure un contrat de travail avec un employeur, il sera exigé d’eux de présenter uniquement une attestation de leur établissement universitaire, confirmant qu’ils étudient en Russie. L’employeur n’aura pas besoin dans ce cas de recevoir une autorisation pour l’embauche et le recours à des travailleurs étrangers », a précisé le ministère de l’Éducation et de la Science, cité par l’agence de presse.

À noter que les étudiants étrangers sont autorisés à travailler, sur leur temps libre, dans n’importe quelle région du pays, y compris hors de celle où ils suivent leur cursus. Toutefois, en cas de rupture ou d’achèvement de leurs études, leur contrat professionnel devra lui aussi prendre fin.

Auparavant, sans autorisation spéciale, les étudiants étrangers n’avaient la permission que de travailler durant les vacances au sein de leurs établissements universitaires ou d’organisations dépendantes de ces derniers.

Dans cet autre article, découvrez notre classement des plus belles universités de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies