Le Fan ID fait son grand retour à Saint-Pétersbourg en prévision de l’Euro-2020

Sergey Guneev/Sputnik
Une décision naturelle suite au succès de ce système au cours des précédents championnats internationaux organisés en Russie.

En juin prochain, lors de l’Euro-2020, la capitale impériale russe accueillera trois matchs de groupes ainsi que l’une des rencontres de quarts de finale. Pour faciliter la venue des supporters, décision a été prise par les autorités de renouveler l’expérience du Fan ID, ont annoncé les organisateurs de l’événement.

Ce système avait en effet déjà fait ses preuves à l’occasion de la Coupe des Confédérations 2017 et de la Coupe du Monde de la FIFA 2018, s’étant tenues dans le pays.

Ce fameux sésame permettra à ses détenteurs d’utiliser gratuitement les transports en commun et fera office, pour les étrangers, de visa. À noter que dans  sa précédente version, ce document offrait initialement la possibilité au visiteur d’arriver 10 jours dans la ville du match et d’en repartir 10 jours après. Le délai de départ avait toutefois été étendu jusqu’à la fin de l’année par décret de Vladimir Poutine.

Si assister à l’Euro-2020 dans la cité des tsars est dans vos projets, sachez par ailleurs que les demandes d’obtention de ce « passeport du supporter » sont d’ores et déjà acceptées ; une démarche à effectuer sur le site prévu à cet effet, que voici.

Retrouvez, en suivant ce lien, les réactions en Russie suite à l’annonce de la tenue de cet événement à Saint-Pétersbourg.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies