Une des dernières chances de voir un lac Baïkal vierge?

Situé dans le sud de la Sibérie et facilement accessible depuis les villes d'Irkoutsk et d'Oulan-Oudé, le Baïkal est le lac d'eau douce le plus grand et le plus profond du monde.

La beauté du paysage et le caractère unique de l'environnement ont fait du lac Baïkal une destination touristique populaire.

Le lac et ses environs abritent des espèces animales que l'on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde. Depuis 1996, il fait partie des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Il contient environ 20% des eaux de surface non gelées du monde et est considéré comme l’un des bassins les plus limpides du monde. Il n’est pas surprenant que la question de l’exportation de son eau soit régulièrement soulevée...

L’un des événements les plus importants du calendrier est le Marathon de glace du Baïkal, qui a lieu tous les printemps et qui met les participants au défi de parcourir les 42 km et 195 mètres standard sur la surface gelée du lac.

Toutefois, l’industrie s’est également montrée très intéressée par le Baïkal, causant des dommages à l’environnement et mettant en péril le fragile équilibre environnemental de la région. L'usine de pâtes et papiers de Baïkalsk a déversé des déchets dans le lac de 1966 à 2013, malgré les protestations des habitants.

Les déchets liquides des installations touristiques et des établissements industriels menacent l’écosystème du lac.

De nos jours, une quantité croissante d’algues, due à la présence de déchets liquides provenant des installations touristiques et des établissements industriels, menace l’écosystème fragile du lac.

Selon le Livre blanc du lac Baïkal, publié avec le soutien du Programme des Nations unies pour le développement, environ 40 organisations à but non lucratif travaillent activement afin de sensibiliser et de défendre le patrimoine naturel qui appartient non seulement à la Russie, mais aussi au monde entier.

La compagnie pétrolière Transneft avait prévu de construire un oléoduc qui aurait été très proche de la rive du lac, mais en 2006, un décret a exigé que le projet soit déplacé à 40 kilomètres.

En quoi la Russie est-elle si unique ? Trouvez la réponse dans cet autre article.

Les droits sur cette publication sont la stricte propriété du journal Rossiyskaya Gazeta

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies