Un long week-end à Nijni Novgorod

Le monument à Kouzma Minine et Dmitri Pojarski à Nijni Novgorod.

Le monument à Kouzma Minine et Dmitri Pojarski à Nijni Novgorod.

Vladimir Smirnov/TASS
Où trouver les plus belles vues de la ville, faire les meilleurs selfies et se restaurer si vous ne passez que trois jours à Nijni Novgorod.

Cinquième ville du pays avec plus d'un million d'habitants, Nijni Novgorod est une ville rayonnante située en plein centre de la partie européenne de la Russie. Nijni Novgorod peut se targuer non seulement d’un imposant Kremlin qui n'a jamais été pris depuis sa construction, mais aussi d'avoir sauvé Moscou et la Russie durant la période de troubles provoquée par l'invasion polonaise de 1612.

1. Un expresso ou un café Raf à la lavande chez Coffee Cake, situé rue Rojdestvenskaïa, constitue un excellent moyen de commencer sa journée à Nijni Novgorod.

Rue Rojdestvenskaïa la nuit. Crédit : Elena Larionova

2. Commencez votre périple par la rue Rojdestvenskaïa, c'est l'épicentre de la culture locale où se concentrent les meilleurs cafés, boutiques et clubs de la ville.

3. Au centre de cette rue s'élèvent les bulbes multicolores de l’Église de la Nativité de la Très Sainte Mère de Dieu, le plus bel édifice de la ville selon les habitants. Ses bulbes rappellent la Cathédrale Basile-le-Bienheureux de Moscou et son clocher incliné fait penser à la Tour de Pise.

L’Église de la Nativité de la Très Sainte Mère de Dieu à Nijni Novgorod. Crédit : Lori/Legion-Media

4. Observez le coucher de soleil à partir du quai Fedorovski. Respirez profondément avant de monter les 400 mètres de la colline près de l'église. En récompense, vous aurez l'impression de voler et vous profiterez du soleil couchant et d'une vue époustouflante sur la ville à l'endroit où les rivières Oka et Volga se rejoignent. C’est l’occasion de faire un selfie mémorable devant un paysage de toute beauté.

Le quai Verkhnevoljskaïa. Crédit : Vladimir Smirnov/TASS

5. Dans le restaurant littéraire Bezoukhov, situé au tout début de la rue Rojdestvenskaïa, en complément du dîner, on vous proposera de la littérature russe, un film américain ou bien du dubstep de Nijni Novgorod.

6. Promenez-vous dans le Kremlin de Nijni Novgorod encore vide. Vous pouvez y aller avec Premier tramway si vous arrivez à le prendre. Parcourir les 1200 mètres du Kremlin, entre murs et tours, ce n'est pas que du sport : c'est aussi découvrir à chaque pas une vue imprenable sur la ville et sur la Volga.

À l'intérieur du Kremlin de Nijni Novgorod. Crédit : Elena Larionova

7. Juste en dessous des murs du Kremlin, du côté de la Place de l'unité du peuple, s'élève le monument bien connu de tous les voyageurs, la statue du citoyen de Nijni Novgorod Minine et du prince Pojarski. C'est une copie réduite. L'original, créé au XIXe siècle avec l'argent du peuple, est à Moscou et se trouve encore aujourd'hui sur la Place Rouge.

8. Après avoir éveillé votre appétit en gambadant au Kremlin, vous pourrez manger vite et bien dans le café « Seledka i kofe » (Hareng et café), situé près de la Place de l'unité du peuple, rue Rojdestvenskaïa. Si vous appréciez le genre des « Dogs & Bubbles » londoniens, alors vous pouvez commander le menu dont le café tire son nom. Si cela vous paraît trop risqué, alors vous pouvez remplacer le café par une limonade faite maison et le hareng par un toast avec une crème de saumon.

9. Le quai Nijnevoljskaïa est l’endroit idéal pour passer la soirée à Nijni Novgorod. Flânez le long des quais sous les derniers rayons du soleil couchant, souriez aux passants et respirez l'air frais de la rivière. Si vous atteignez l'escalier de Tchkalov (lien), vous aurez la possibilité de finir votre journée de façon aussi sportive qu'au Kremlin : les 560 marches de l'escalier vous aideront.

Un point d'observation près du Kremlin de Nijni Novgorod. Crédit : Elena Larionova

10. Les amateurs de sensations fortes doivent absolument tester le télécabine de Nijni Novgorod. Suspendu à 82 mètres de haut, il surplombe la Volga sur plus de 3,5 km. Pendant le week-end, il vaut mieux arriver à l'ouverture (à 9h) afin de ne pas faire la queue. En cas d'orage ou de vent, choisissez une autre activité, ces jours-là le télécabine vous met à l'épreuve du froid.

11. De retour sur la terre ferme, dirigez-vous dans la rue Bolchaïa Pokrovskaïa, le Broadway local. Pendant les week-ends, il est difficile de s'y frayer un passage, mais c'est ici que vous verrez les demeures de marchands, le théâtre, et des monuments amusants. Vers le milieu de cette rue animée, vous serez surpris par l'immeuble de la Banque d'État qui ressemble à une vieille maison russe (« terem ») : le bâtiment est un cadeau fait à la famille Romanov pour le 300e anniversaire de la dynastie. L'auteur des peintures murales n'est autre que le plus célèbre illustrateur de contes russes, Ivan Bilibine. La banque de Nijni Novgorod fait penser à une citadelle imprenable qui abrite des trésors fabuleux et le dragon local, Smaug. On ne peut y entrer qu'en s'inscrivant à l'avance à une excursion (vous pouvez téléphoner) ou bien lors des journées portes ouvertes, le 17 mai.

La Banque d'État à Nijni Novgorod. Crédit : Lori/Legion-Media

12.  Dites adieu à Nijni Novgorod dans le bar culte de la ville « Biblioteka », rue Bolchaïa Pokrovskaïa (il faut réserver à l'avance). Le décor d'une salle de lecture, des livres sur des étagères et un menu stylisé rappellent une vraie bibliothèque. On ne trouve pratiquement jamais dans ce café le calme propre à une bibliothèque : on peut à toute heure y boire une sangria et y manger une pizza sur la terrasse, ou encore déguster un dessert fait maison.

Comment s'y rendre  :

Le moyen le plus simple et le plus rapide de se rendre à Nijni Novgorod est de prendre le train « Strij » (4h de route) à partir de la gare de Koursk à Moscou ou bien de venir en voiture par l'autoroute M7 (6h30 de route).

Par ailleurs, vous pouvez suivre la route des marchands qui se rendaient à la foire de Nijni Novgorod il y a plusieurs siècles par la Volga. Pour cela, il faut acheter un billet pour le bateau qui part de la gare maritime de Moscou et vous emmènera à Nijni Novgorod en quatre jours.

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer