Le système de missiles russe S-500 Prometeï prêt pour la production en série

Le système de défense antiaérienne et antibalistique russe S-500 Prometeï est prêt pour être produit en série, a annoncé dans un commentaire à l’agence russe Interfax le ministre russe de l'Industrie et du Commerce, Denis Mantourov. Ce dernier a en outre indiqué que lors de sa mise au point finale, les caractéristiques principales du système avaient été confirmées.

Contrairement à la plupart des nouveautés de l’industrie de défense russe, le développement du S-500 se déroule dans une atmosphère de secret absolu. La raison principale de tout ce mystère est le rôle clé que jouera le complexe dans la défense de la Russie. On sait cependant qu’il s’agira du premier système de défense antimissile au monde capable de protéger le pays des menaces émanant de l’espace.

Comme nous l’avons évoqué dans l’un de nos articles, selon les données de sources ouvertes, le complexe S-500 Prometeï est d’ores et déjà capable de détruire des objets à une distance de 500 kilomètres minimum. À titre de comparaison, le « plafond » actuel de la version précédente de ce système de défense antimissile (S-400 Triumph) est de 600 km.

Dans cet autre article, retrouvez les informations disponibles au sujet du S-500 Prometeï.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies