Clubs de tirs moscovites: où tirer au pistolet militaire dans la capitale russe?

Anton Belitskiy
Les clubs de tir de la capitale, des plus abordables aux plus snobs.

Chaque club de tir définit ses propres règles de sélection des clients. Certains commencent à enseigner aux enfants à partir de 10 ans. En règle générale, ils n’exigent qu'un passeport et l’inscription complète ne prend pas plus de 15 minutes, même pour les étrangers. Certains clubs peuvent toutefois définir des exigences supplémentaires en matière de documents. Vous devez donc toujours vous renseigner à ce sujet par téléphone lors de la réservation.

Labyrinthe

Le club le plus abordable de Moscou. Il est situé dans le centre-ville, à dix minutes à pied de la station de métro Kievskaïa en direction de Koutouzovski Prospekt.

Ce n'est pas un bâtiment séparé, mais un sous-sol. Immédiatement derrière la porte d'entrée, l’odeur d'humidité et de poudre à canon vous prend au nez. Le personnel n’est pas des plus chaleureux : personne ne vous accueille à l’entrée et vous devez chercher vous-même le champ de tir (même s’il n’est pas difficile à trouver).

Néanmoins, on laisse les tireurs entrer exactement à l’heure dans la galerie de tir et l’on ne vous fera donc pas à attendre. Pour 2 000 roubles (28 euros), vous recevrez un ensemble minimum de services : l'instructeur expliquera comment tenir un pistolet, installer un support et montrera comment viser.

Les conseils individuels ne seront donnés qu'à ceux qui montreront des compétences de tir déjà affirmées. Quant aux débutants, ils défilent ici sans interruption et tirer 50 munitions ne prendra pas plus de 20 minutes.

Ce format est idéal pour ceux qui veulent s’essayer au tir pour la première fois. Vous pouvez choisir deux pistolets parmi les Glock 17 et 35, CZ, BUL Cherokee, Grand Power K100, Sig Sauer et Yaryguine. Vous pouvez également lancer des couteaux et tirer à l’arc.

Verdict : Allez-y si vous n'avez jamais tiré.

Cliquez ici pour aller sur leur site web.

Vystrel

Le club de tir le plus agréable de Moscou. Il est situé directement dans un quartier résidentiel, près de la station de métro Botanitcheski Sad.

Ne vous laissez pas induire en erreur par la façade disgracieuse du bâtiment de plain-pied couleur pistache - les galeries de tir sont équipées de tout ce dont vous avez besoin. La décoration ascétique est plus que compensée par le personnel accueillant et professionnel, qui préfère les cours individuels au tir en groupe.

Les nouveaux-venus se verront proposer les marques d’armes à feu Glock, CZ et Viking, et une leçon individuelle avec un instructeur coûtera 4 000 roubles (55,50 euros), location de la galerie comprise.

Verdict : Allez-y si vous avez déjà tiré et que vous avez aimé ça.

Cliquez ici pour aller sur leur site web.

Kalibr

Le club le plus stylé de Moscou. Situé au-delà du périphérique de Moscou, sur la chaussée de Iaroslavl, se rendre ici n'est pratique qu'en voiture. Mais il y a un énorme parking et vous n’aurez donc pas de problème pour vous garer.

Le « plus » de Kalibr, c’est une salle de tir avec les dernières nouveautés techniques. Ici, on peut imiter la pluie, le brouillard et même s'entraîner depuis une voiture (ce qui est unique pour les clubs de tir de Moscou). En conséquence, il y a plus de professionnels que de débutants.

Tout a l'air moderne et cher. Certains instructeurs ne sont pas très amicaux et l’atmosphère presque bon enfant de Vystrel semble lointaine. Mais ces lieux sont un niveau au-dessus en termes d’esthétique.

La fourchette de prix est complexe, et vous devrez donc demander le coût personnellement à l’avance par téléphone.

Verdict : Allez-y si vous ne voulez pas partager votre galerie avec des débutants.

Cliquez ici pour aller sur leur site web.

Obiekt

Le club le plus snob de Moscou. Il est situé au 17e kilomètre du périphérique de Moscou. On ne peut s’y rendre qu’en voiture.

Les prix sont exorbitants, puisque les week-ends et les jours fériés il faudra débourser 6 900 roubles (96 euros) pour un minimum de 100 coups. Vous pouvez choisir parmi les pistolets Glock 35, CZ P-09 et Grand Power K100, mais parfois l’instructeur peut choisir à votre place.

La leçon dure 60 minutes et pendant ce temps, un groupe de cinq tireurs réalise différents exercices. Parmi tous les clubs de Moscou, seul Obiekt a réussir à transformer le tir en divertissement qui rapporte gros.

Verdict : Allez-y si vous n’êtes pas trop près de vos sous.

Cliquez ici pour aller sur leur site web.

Dans cet autre article, nous vous expliquons comment la Russie est parvenue, de par son histoire, à devenir l’un des plus gros exportateurs d’armes au monde.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies