Les premiers véhicules autonomes dans les rues de Russie dès le printemps 2019

Global Look Press

C’est en mars 2019 que les premiers véhicules autonomes feront leur apparition dans les rues de Russie. Dans un premier temps, seules Moscou et la république du Tatarstan verront apparaitre ces automobiles du futur, et ce, dans le cadre d’un projet pilote prévu sur trois ans, écrit le journal russe Kommersant, se référant à un arrêté gouvernemental publié en vue d’un débat public.

Comme le précise l’édition, il s’agit de véhicules « hautement automatisés » qui rouleront toutefois avec un conducteur à bord. Ce dernier sera cependant uniquement chargé de surveiller leur fonctionnement et n’interviendra qu’en cas de nécessité.

À noter que seules les compagnies dont le capital social est supérieur à 100 millions de roubles (près de 1,33 million d’euros) pourront prendre part au projet.

Le journal souligne en outre pourtant que plusieurs experts du marché ont déjà critiqué ce document, estimant qu’il ne répond qu’aux intérêts de gros consortiums et se base sur les capacités financières et non pas technologiques des compagnies.

Dans cet autre article, nous vous dévoilons le visage qu’aurait arboré l’industrie automobile russe si elle avait concrétisé ses projets les plus fous.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies