Un propulseur spatial fonctionnant à base de vodka élaboré en Russie

Des chercheurs de l’Université aérospatiale d'État de Samara ont conçu un propulseur destiné aux nano-satellites et fonctionnant à base d’un mélange d’eau et d’alcool, écrit l’agence d’information russe Interfax.

Se référant au service de presse de l’institution, ce média indique que ce nouveau concept ouvre la porte à la mise en place d’un système de vol orbital fiable et peu couteux pour ces engins spatiaux.

« Les scientifiques ont proposé d’utiliser un mélange d'eau distillée et d'alcool éthylique en tant que fluide actif du dispositif de propulsion. Le faible poids moléculaire de l'eau permet d'obtenir des débits de vapeur élevés et, par conséquent, une vitesse de manœuvre élevée. Et l'ajout d'alcool (environ 40% du mélange) empêche la congélation du fluide actif », est-il indiqué.

D’après les chercheurs, ces propulseurs seront compatibles avec n’importe quel nano-satellite de format CubeSat, ces engins ayant la forme d'un cube d'un décimètre de côté et pesant moins d'1,33 kg.

Dans cet autre article, admirez ces affiches de propagande soviétiques consacrées à la conquête spatiale et ayant fait la fierté du peuple.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies