Les dix tramways les plus emblématiques des villes de Russie

Evgenya Novozhenina/Sputnik
Bien que les tramways «faits maison» ont généralement toujours été plus appréciés en Union soviétique et en Russie, certains modèles étrangers ont connu un tel succès qu’ils ont été tout aussi chaleureusement accueillis par les Russes.

1. Le tramway Struve

Étonnamment, le premier tramway électrique de l’Empire russe ne fit son apparition ni à Saint-Pétersbourg ni à Moscou. Imaginé par Hermann Struve, il fut lancé à Kiev le 1e juin 1892. Avant cela, les tramways étaient tirés par des chevaux ou des machines à vapeur.

2. Le MB

Ce tramway fut produit par l’entreprise anglaise Brush Electrical Engineering et devint très populaire à Saint-Pétersbourg au début du XXe siècle. Il influença considérablement les manières de décorer les tramways en Russie impériale.

3. Le MS-1

Produit en 1927, le MS-1 fut l’un des premiers tramways soviétiques. Bien que lui et ses successeurs, le MS-2 et le MS-3, devinrent obsolètes au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en 1941, ils jouèrent un rôle majeur dans le transport de passagers et de marchandises durant le blocus de Léningrad.

4. Le MTV-82

Ce tramway, lancé en 1946, fut admiré pour sa simplicité, son efficacité et sa longue durée de vie. Le MTV-82 circula dans les rues des villes soviétiques pendant plus de 40 ans. Encore dans les années 2000 certains furent reconvertis en rames de service et quelques exemplaires peuvent toujours être aperçus dans le pays.

5. Le LM-57

Les couleurs vives et le riche ornement du premier modèle de LM-57 lui valurent le surnom de « Dandy ». Bien que les versions ultérieures furent décorées plus sobrement, cette appellation demeura.

6. Le Tatra T3

Produit par la compagnie tchèque ČKD entre 1960 et 1999, le Tatra T3 devint le tramway le plus célèbre de toute l’Union soviétique. Plus de 11 000 répliques furent en effet exportées vers le pays. Qui plus est, il connut une douzaine de versions modifiées et fonctionne encore dans la plupart des pays de l’ex-URSS.

7. LE KTM-5

La production du KTM-5 commença en 1969. Avec 14 000 rames construites, il est le tramway le plus répandu au monde. Le KTM-5 apparût comme le modèle idéal pour créer des trams spacieux à usages particuliers : trams cargo, souffleuses à neige, remorqueurs ou rames de service.

8. Le 71-409

Sortie d’usine en 2012, le modèle 71-409 est le premier tramway russe entièrement de plain-pied (la plupart des trams en Russie comptent en effet quelques marches). Le plain-pied, peu commun en Russie, est conçu pour faciliter et accélérer la montée et descente des passagers.

9. Le Pesa Foxtrot (71-414)

Cette rame est le résultat de la coopération entre l’usine russe Uralvagonzavod et la manufacture polonaise Pesa SA. Le Pesa Foxtrot fut au départ conçu uniquement pour Moscou, mais il est désormais en service dans d’autres villes.

10. Le 71-931 Vitiaz

Un des projets de tramway russe les plus récents, le 71-931 Vitiav (« chevalier ») fut lancé en 2014. Ce tramway également de plain-pied et doté de trois unités et de six essieux a récemment été intégré au système de transport de Moscou, Saint-Pétersbourg et Krasnodar.

Si vous souhaitez en découvrir plus sur les transports en commun de l’histoire russe, voici la liste des meilleurs trolleybus du pays.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies