Le secret de l’étrange couleur des ours bruns des îles Kouriles enfin percé

Des ours bruns présentant une teinte argentée ont été repérés pendant plusieurs années sur les îles de Kounachir et Itouroup dans l’archipel russe des Kouriles dans le Pacifique Nord. Actuellement, leur nombre n'est pas clair et il n'y a pas de consensus quant à la raison pour laquelle ils sont différents des autres ours bruns.

Selon Evgueni Kozlovski, directeur de recherche adjoint à la réserve naturelle de Kouriles, il n'y a sur l'île de Kounachir que quelques ours dont la fourrure présente une certaine nuance argentée. Ils représentent environ 10 pour cent de tous les ours bruns vivant sur l'île. Cette coloration peut varier; pour certains on la trouve sur la tête seulement, tandis que pour les autres tout le corps est de cette couleur.

Lire aussi : Une ourse brune à collier blanc aperçue au Kamtchatka

Les scientifiques russes sont soutenus dans leurs recherches par des collègues des États-Unis et du Japon. En 2013, une délégation de scientifiques japonais est venue à la réserve naturelle de Kouriles pour étudier les ours. Tandis que des ours argentés semblables peuvent être trouvés sur l'île japonaise d’Hokkaido, leur couleur est moins vive et plus hétérogène.

D’où provient cette coloration ? Dr. Yoshikazu Sato, professeur au Collège d'agriculture, de l'alimentation et des sciences de l'environnement de l'Université Rakuno Gakuen au Japon, pense qu’elle est due à une mutation qui est devenue plus tard prévalente dans la population locale, favorisant leur capacité à chasser.

D'après les résultats obtenus par les scientifiques canadiens, les ours de couleur argent vivant le long dela côte ouest du Canada connaissent plus de succès dans la chasse au poisson parce que les poissons n'étaient pas en mesure de voir les ours sur fond de ciel bleu clair. Ceci contraste avec les ours de couleur foncée qui peuvent être vus plus facilement. Une telle explication fonctionne également pour les ours des Kouriles.

« Malgré le fait que la coloration claire (or ou argent) puisse être observée chez différentes populations d'ours bruns, et même plus généralement chez différents types d'ours, une telle couleur résulte d'une mutation dans différents loci de chromosomes, de sorte que la transmission héréditaire de cette couleur se produit différemment partout », a déclaré Kozlovski.

Lire aussi : Les effrayantes et fascinantes créatures retrouvées dans les eaux de Russie

Il a ajouté que même si le comportement de ces ours bizarres n’était pas différent de celui des ours habituels, certains inspecteurs de l'État de la réserve estiment qu'ils sont moins agressifs.

L'avenir de l'ours brun argenté reste cependant incertain. « Nous ne les étudions pas depuis longtemps, il est donc difficile de dire si leur nombre augmente ou diminue, a déclaré Kozlovski. Nous aimerions croire qu'ils ne vont pas disparaître et que nous verrons certains d'entre eux parmi les ours des Kouriles. Ils ont l'air très gentils ! »

Hurlant et chassant des rennes aux côtés des loups pendant deux ans dans les années 1970, l'éthologiste Yasson Badridze a mené des recherches tout à fait étonnantes sur le comportement animal… Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous diriger vers notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies