En route pour l’éternité: les Russes veulent envoyer les morts dans l’espace

capture d'écran/Sony Pictures Entertainment/youtube.com
Vers l’infini sans l’au-delà? KrioRus, une compagnie spécialisée dans la cryogénisation, voit en l’espace une opportunité de procéder à des tests sur la cryogénisation des morts en vue de leur redonner vie dans le futur.

Des corps cryogénisés des personnes défuntes et de leurs animaux de compagnie, des échantillons d’ADN et même des organes pourraient bientôt partir pour un voyage dans l’espace. La compagnie KrioRus, qui est la seule compagnie russe à être spécialisée dans la cryogénisation, a annoncé le lancement d’un partenariat avec le nouveau consortium technologique et spatial Space Technologies.

« Des satellites abritant des cryo-capsules seront lancés sur orbite par des fusées russes », a déclaré Iulia Arkhipova, directeur général de Space Technologies.

Seuls la Russie et les États-Unis disposent d’installations permettant de cryogéniser des corps. Depuis 2005, KrioRus a déjà cryogénisé les corps et les cerveaux de 54 personnes, huit chiens, trois oiseaux et un chinchilla. D’après la compagnie, les personnes qui ont été cryogénisées souhaitaient voyager dans l’espace.

Arkhipova n’a pas fourni de détails quant aux éventuels partenariats avec les organisations spatiales russes. La compagnie Space Tehcnologies a été enregistrée en 2016 et ne dispose pas ses propres fusées pour lancer des engins. Elle n’a d’ailleurs toujours pas lancé de projet mais a annoncé ses ambitions, telles que la création du premier cosmodrome privé russe et la construction d’une nouvelle station orbitale, MIR-2.

Les cryo-capsules ne resteront pas en orbite, a promis Arkhipova. La compagnie entend développer des « satellites » de réparation orbitaux, mais on n’en sait pas plus pour l’instant. « Les grandes compagnies spatiales russes développement des satellites, les technologies sont uniques et l’information est classifiée », s’est défendue Arkhipova. 

Les noms de ces « grandes compagnies russes » sont également gardés secrets, tout comme ceux des fondateurs de l’organisation. Space Technologies refuse catégoriquement de communiquer sur le sujet.

Les expériences de cryogénisation pourraient s’avérer cruciales dans la perspective de la conquête spatiale et la découverte de galaxies et de planètes éloignées.

La cryogénisation est le processus par lequel on conserve le corps d’un défunt dans un liquide nitrogène. On ne peut y procéder qu’après le décès de la personne et dans un délai très court afin que le cerveau ne soit pas endommagé.

Le corps est tout d’abord plongé dans la glace afin de faire baisser sa température. Les médecins drainent ensuite le sang et le remplacent par un liquide antigel pour stopper la formation de cristaux.

Les personnes qui prennent la décision de cryogéniser leurs corps sont convaincues que les scientifiques trouveront un jour le moyen de les ramener à la vie. Avec un peu de chance, les médecins du futur seront également en mesure de soigner les cancers et d’autres maladies

D’après KrioKrus, le coût de la conservation d’un corps dans l’espace est de 250.000 dollars minimum. Space Technologies n’a pas précisé le coût du lancement du corps en orbite.

Lire aussi : 

Pourquoi la Russie s’intéresse-t-elle à Vénus?

La vie en orbite: épices liquides et 16 couchers de soleil par jour

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer