4G : les Français paient quatre fois plus que les Russes

Shutterstock/Legion-Media
La Russie est entrée dans le top 3 des pays qui proposent les tarifs les plus bas pour l'internet mobile dans le monde : on ne peut trouver moins cher qu'en Iran et au Pakistan.

D'après les données de l'agence Content Review, la Russie fait désormais partie des pays qui proposent les tarifs les plus bas pour l'internet mobile. On ne peut trouver moins cher qu'en Iran, où ce service est strictement réglementé par l'Etat et se limite au GPRS, ou bien au Pakistan. L'internet mobile coûte moins de 2,6€ le gigaoctet dans seulement huit pays.

Le coût d'un gigaoctet en Russie est de 1,54€ d'après le cours du rouble du 4 septembre 2015. « Le faible coût de l'internet mobile en Russie s'explique par la forte concurrence qui existe entre les opérateurs et les prix de la téléphonie mobile en général », a expliqué le rédacteur en chef de Content Review, Sergueï Polovnikov, à RBTH.

En Amérique du Sud, les utilisateurs paient 4 à 5 fois plus cher qu'en Russie selon le pays. En Chine, surfer sur internet via son portable revient trois fois plus cher. En France et en Europe en général, la 4G est quatre fois plus chère, ce service étant cinq fois plus coûteux aux États-Unis. Les prix sont étonnamment élevés dans les pays leaders dans le domaine des technologies de transmission de données, c'est-à-dire en Corée du Sud (10,6€ pour un gigaoctet, autrement dit huit fois plus cher qu'en Russie) et au Japon (12,52€). Ceux qui doivent payer le plus sont les habitants de Grande-Bretagne (14,6€), du Venezuela (19,19€) et d'Algérie (26,63€).

« Malheureusement, on ne trouve à la fois des réseaux LTE (Long terme evolution) et des prix bas sur l'internet mobile que dans quelques pays, notamment en Russie, remarque Polovnikov. Dans la majorité des pays développés d'Europe et d'Amérique, la présence d'un réseau LTE implique souvent des prix élevés sur la transmission de données ».

L'agence a analysé les tarifs pratiqués dans les 50 pays affichant le plus gros PIB. Elle a choisi dans chaque pays un opérateur, le leader du marché. En Russie, c'est MegaFon, en Chine China Mobile, aux États-Unis Verizon Wireless, en France Orange, au Chili Movistar, en Corée du Sud SK Telecom.

Crédit : Alena Repkina

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer