Dix avions entrés dans la légende de l’aviation russe

Tu-155

Tu-155

photo de presse
À l’occasion du Salon aérospatial international Maks, qui a ouvert ses portes le 25 août près de Moscou, la fondation caritative Légendes de l’aviation a préparé une exposition historique d’avions. Les modèles présentés au public sont célèbres dans le monde entier. Tout à fait uniques, ils sont devenus des jalons dans l’histoire de l’aviation russe.

Le Tu-155 est le premier avion au monde à utiliser l’hydrogène liquide et le gaz naturel liquéfié comme combustible. L’avion fut équipé d’un moteur expérimental à turboréacteur double flux NK-88. Celui-ci remplaçait le moteur classique et fonctionnait avec de l’hydrogène ou du GNL. Les deux autres moteurs étaient classiques et utilisaient le kérosène. L’avion servant de laboratoire volant effectua son premier vol le 15 avril 1988.

Le Projet 1.44 MFI

Source : service de presse

Le Projet 1.44 MFIest un avion de chasse de front polyvalent, un prototype de 5e génération conçu par le bureau d'études MiG. Sa conception fut lancée avant celle de l’avion de chasse américain F-22, mais sa production fut délaissée pour plusieurs raisons (financières principalement).

Le Tu-144D

Source : service de presse

Le Tu-144D est un avion de ligne légendaire capable de voler à une vitesse deux fois supérieure à celle du son. Il effectua son premier vol le 31 décembre 1968, deux mois avant le Concorde franco-britannique, pour devenir le premier avion de ligne supersonique au monde.

Le VM-T Atlante

Source : service de presse

Le VM-T Atlante est un avion de transport gros porteur, conçu par le bureau d'études de Vladimir Myasichtchev sur la base du bombardier stratégique 3M. La principale mission de ce géant consistait à transporter le vaisseau spatial Bourane et des éléments de la fusée Energia depuis le lieu de production jusqu’au cosmodrome de Baïkonour.

Le Farman IV

Source : service de presse

Le Farman IV est l’un des avions les plus fabriqués d’avant-guerre, conçu par Henri Farman en 1909. L’avion se distinguait par sa structure simple et représentait, à son époque, la norme à suivre pour de nombreux concepteurs. Il était constitué d’une armature en bois avec des câbles en fil de fer et une aile recouverte de tissu. L’avion est renforcé par des ailerons inclinés, attachés à l’arrière de l’aile. A terre, ils penchent vers le sol, mais en vol, ils sont remontés par les courants d’air frontaux. L’avion est équipé d’un moteur avec une hélice de propulsion. Les commandes de l’avion rappellent les commandes modernes. La manette de contrôle reliée aux ailerons et aux gouvernes d’altitude par un fil de fer se trouve à droite du pilote. La manette de contrôle du moteur est à sa gauche. Les pieds du pilote sont posés sur une bascule en bois qui contrôle tous les gouvernes de direction.

Le Su-15UM

Source : service de presse

Le Su-15UM est un avion de chasse d’entraînement et de combat. Contrairement au modèle précédent Su-15UT, exclusivement chasseur d’entraînement, le Su-15UM était capable d’assurer certains modes de combat. Par ailleurs, grâce à la réduction au minimum de l’équipement radioélectronique de bord, le cockpit de l’instructeur put être installé sans allonger le fuselage et sans réduire le volume des réservoirs de carburant.

Le Su-27

Source : service de presse

Le Su-27 est un avion de chasse multi-cible, père de toute une famille de chasseurs soviétiques, puis russes. Il s’agit du premier avion soviétique à utiliser un schéma longitudinal naturellement instable avec un équilibrage longitudinal en vol assuré par un système quadruplé de contrôle à distance électrique. Cela assura au Su-27 une manœuvrabilité exceptionnelle, lui permettant d’effectuer en vol des évolutions inaccessibles aux avions conçus selon un schéma classique.

Le MiG-25

Source : service de presse

Le MiG-25 est un avion d’interception et de chasse créé dans les années 60. C’est un avion légendaire en acier. Il effectuait des vols à une vitesse trois fois supérieure à celle du son. En 1976, après la défection du lieutenant Belenko avec l’avion au Japon, le gouvernement soviétique ordonna une modernisation urgente de cet intercepteur, utilisé par l’armée de défense aérienne soviétique. L’avion fut alors équipé d’un nouveau système d’armement et de nouveaux moteurs.

Le MiG-27M

Source : service de presse

Le MiG-27M est un avion de chasse et d’attaque doté d’une flèche d’aile variable. C’est cet appareil qui fut le premier à être équipé d’un moteur turboréacteur double flux AL-31F, qui remplaçait le moteur original R-29B-300 et était utilisé par les avions de la gamme Su-27. La modernisation de l’avion fut entreprise à la demande de l’Inde qui l’utilisait pour son armée. L’objectif de cette remotorisation fut d’améliorer les capacités de combat et les performances de l’appareil.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer