Instaweek : six beautés russes qui ont marqué les JO de Rio

Instagram
Qui suivre si vous êtes fan de sport et de beautés russes ?

La sauteuse en longueur Daria Klishina est la seule athlete à représenter la Russie à Rio. Double championne d’Europe, elle est la favorite des médias russes. Les Jeux de Rio 2016 seront ses premiers JO, et elle s’y sentira sans doute bien seule, sans tous ses camarades.

L’actuelle championne du monde du 100m brasse Yulia Efimova a finalement été autorisée à concourir à Rio. Elle a remporté son appel auprès du Tribunal d’arbitrage sportif contre la décision de la FINA de l’exclure des Jeux à cause d’affaires de dopage passées.

Quadruple championne du monde, Yulia a quitté la Russie il y a deux ans pour s’entraîner aux Etats-Unis, ce qui lui a permis d’éviter le sort des autres nageurs russes. Yulia a remporté deux médailles d’argent en 100m et 200m brasse féminine. Ses adversaires et le public ont vivement montré leur désapprobation contre la participation de Yulia aux JO.

Yana Kudryavtseva est la meneuse russe en gymnastique rythmique. Âgée d’à peine 18 ans, Yana a déjà été 13 fois sacrée championne du monde. La jeune fille blonde fait ses débuts olympiques en tant que favorite : depuis qu’elle a rejoint les sports adultes en 2013, elle est devenue la plus jeune championne du monde de l’histoire. Et Kudryavtseva n’a pas donné de raison de douter de sa supériorité à l’avenir.

 « En fait, je ne m’inquiète jamais. Peut-être que mon système nerveux est juste fait comme ça », a-t-elle déclaré dans une interview à Sport-Express. C’est peut-être cette stabilité psychologique unique qui l’a aidée à remporter cinq médailles d’or au championnat du monde 2015 à Stuttgart, malgré une fracture au pied.

La joueuse de tennis Elena Vesnina est une gagnante du Grand Chelem en doubles (Roland-Garros 2013), double championne de la Fed Cup (2007, 2008) au sein de l’équipe russe et la gagnante de 12 tournois du circuit mondial. Avec Ekaterina Makarova, Elena a atteint les demi-finales des doubles féminins olympiques et luttera bientôt pour une médaille.

En 2008, Maria Verchenova est devenue la première joueuse russe dans le championnat de golf Eurotour, le tournoi le plus prestigieux du golf professionnel féminin. Depuis le retour du golf aux Jeux olympiques, Maria représente la Russie en tant que seule joueuse de son pays dans le tournoi féminin.

La gymnaste Aliya Mustafina. Il y a six ans, elle était intouchable, mais elle a été sérieusement blessée en 2011. Depuis, son entraînement a été synonyme d’opérations et de rééducation. Aliya est championne olympique et triple championne du monde. Durant ses premiers Jeux olympiques, à Londres, elle a remporté quatre médailles, devenant la gymnaste (et l’athlète, hors nageurs) la plus titrée des JO d’été 2012. En Russie, Aliya est un symbole de courage et de détermination. A Rio, elle a été sacrée championne aux barres asymétriques. Outre ce trophée, elle a remporté un argent et un bronze.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.