Comment chercher une personne disparue en Russie

Maksim Bogodvid / RIA Novosti
Visiter de nouveaux endroits et partir à l’aventure peut être une expérience enrichissante, mais personne n’est à l’abri des situations d’urgence.

Crédit : Maksim Bogodvid / RIA NovostiCrédit : Maksim Bogodvid / RIA Novosti

Voyager à l’étranger est un loisir appréciable et relativement sans danger (selon les pays), mais parfois, on peut être exposé à des situations désagréables. Si vous êtes en voyage en Russie et que l’un de vos proches ou amis a disparu, que feriez-vous ? Et si vous n’aviez plus de nouvelles de quelqu’un parti en voyage en Russie ? Voici une liste de solutions que vous pourriez envisager dans ces situations.

Rassembler autant d’informations que possible

Si vous cherchez un proche ou un ami, rappelez-vous de la date de votre dernier contact et de celle où le suivant était prévu. Contactez la famille d’un des compagnons de voyage ou quelqu’un qui aurait pu recevoir des appels, emails ou lettres de la part de la personne disparue. Essayez de penser où votre proche ou ami pourrait se trouver.

Des informations supplémentaires peuvent être fournies par la banque de la personne, ainsi que par les fournisseurs d’accès Internet et mobile. Toutefois, ils pourraient exiger une intervention officielle de la police avant de répondre favorablement à une telle requête.

Contactez l’ambassade ou le consulat de votre pays en Russie

Le personnel consulaire offre généralement son assistance dans de telles situations. Ils pourraient vérifier leurs dossiers pour voir s’ils trouvent une trace de votre proche ou ami. Ils pourraient également travailler avec les autorités locales (police, sauveteurs en montagne, armée, etc.) et vous tenir informé de l’avancement des recherches. Le personnel consulaire peut également transmettre toute demande d’aide de la part du gouvernement du pays d’accueil aux organismes compétents dans votre pays.

L’ambassade ou le consulat pourra également vous mettre en contact avec tout organisme caritatif ou bénévole compétent en Russie spécialisé dans la recherche des personnes disparues et qui vous aidera à organiser des rencontres avec les autorités locales si vous décidez de vous rendre en Russie pour chercher votre proche ou ami.

Si vous êtes en Russie, adressez-vous au poste de police local

Il est important que vous fournissiez un maximum d’informations sur la personne disparue à la police locale : nom, date et lieu de naissance, numéro de passeport, numéro de la police d’assurance, itinéraire, lieu depuis lequel la personne vous a contacté la dernière fois, date et heure où le contact a eu lieu, numéro de portable, adresse email. Toute information sur leurs projets et amis dans le pays sera utile. Si vous ne maîtrisez pas le russe, il vous faudra embaucher un interprète – votre ambassade devrait pouvoir vous apporter toute l’aide nécessaire.

Assurez-vous de disposer d’une photo récente de la personne disparue et décrivez ses traits physiques, ainsi que toute caractéristique particulière (cicatrices, marques, tatouages, blessures, maladies, etc.).

Si vous voyagez accompagné, notez toujours les vêtements que vos amis ou proches portent et assurez-vous qu’ils ont leurs papiers d’identité sur eux.

La police de votre pays peut éventuellement intervenir dans l’enquête sur invitation du gouvernement du pays où votre proche ou ami a été porté disparu. Mais généralement, la responsabilité de conduire les recherches à l’étranger incombe toujours à la police locale.

Utilisez les médias locaux

Les recherches peuvent également être rendues publiques via les médias locaux ou internationaux. Plus le nombre de personnes informées de la situation est élevé, plus les chances de retrouver la personne disparue sont importantes. Vous pouvez également lancer une campagne d’affichage dans le pays ou proposer une récompense. Votre ambassade pourrait vous aider à le faire.

Contactez la compagnie d’assurance

Si vous avez des informations sur l’assureur de la personne disparue, vous pouvez le contacter pour savoir s’il couvre les frais de recherche et de sauvetage.

Lire aussi : 

Quatre conseils pour voyager en Russie en toute sécurité

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer