Une marionnette peut-elle devenir humaine?

Actors Olga Ledkova and Natalia Savenkova

Actors Olga Ledkova and Natalia Savenkova

Svetlana Skover
Il se passe sur la scène théâtrale quelque chose d'inexplicable entre les marionnettes et les marionnettistes.

Il est naturel chez l'homme de personnifier et d'humaniser tout ce à quoi il a affaire. En la matière, le théâtre de marionnettes est un cas tout à fait particulier. En effet, on y insuffle littéralement la vie à des objets inanimés. Les marionnettes sont les personnages principaux, elles ont leur propre caractère, mènent leur propre vie, on les aime et on discute avec elles.

Les marionnettistes eux-mêmes ne pourraient décrire et expliquer sans ambiguïté cette magie qui s'opère entre eux et leurs poupées. Qui dans leur couple est l'animateur, qui est l'animé, comment l'union des deux en une seule entité se produit ? Qui manipule qui ? Ils seraient bien incapables de le dire !

Marionnettiste Vladimir Datsenko. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettiste Vladimir Datsenko. Crédit : Svetlana Skover

Les acteurs du théâtre de marionnettes confient qu'il ne faut pas voir les poupées comme de simples objets. Les marionnettes sont quelque chose de tout à fait particulier.

Marionnettiste Anton Diev. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettiste Anton Diev. Crédit : Svetlana Skover

Il ne faut pas percevoir les marionnettes de manière trop cartésienne, c'est à dire avec des paramètres trop stricts. Еlles naissent d'elles-mêmes, évoluent et développent leur caractère toutes seules.

Marionnettistes Olga Ledkova et Natalia Savenkova. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettistes Olga Ledkova et Natalia Savenkova. Crédit : Svetlana Skover

Le caractère des marionnettes n'est pas toujours accommodant. Certaines sont très capricieuses et il est impossible de prédire comment elles se comporteront à tel ou tel moment sur scène.

Marionnettiste Alexeï Semenov. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettiste Alexeï Semenov. Crédit : Svetlana Skover

Le comportement de la marionnette est même susceptible de modifier le cours du spectacle, de lui faire changer de rôle, de révéler chez elle de nouvelles facettes qui n'avaient pas été imaginées par le réalisateur.

Marionnettiste Aleksandr Chichkine. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettiste Aleksandr Chichkine. Crédit : Svetlana Skover

Le marionnettiste ne peut influer sur le caractère de la poupée. Il ne lui reste qu'à rentrer dans son monde, à lui transmettre quelques-unes de ses caractéristiques psychophysiques et à travailler avec elle sur un pied d'égalité.

Marionnettistes Olga Ledkova et Natalia Savenkova. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettistes Olga Ledkova et Natalia Savenkova. Crédit : Svetlana Skover

Parfois, la marionnette cesse d'obéir à l'acteur, refuse de le suivre et entre en conflit avec lui.

Marionnettiste Marina Efremova. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettiste Marina Efremova. Crédit : Svetlana Skover

Dans son binôme avec le marionnettiste, la poupée peut très bien devenir le leader. Malgré toi, tu commences alors à croire aux énigmes et au surnaturel, même en étant réaliste et sceptique.

Marionnettiste Marina Mizina. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettiste Marina Mizina. Crédit : Svetlana Skover

Surtout durant le spectacle, quand tu te soumets à la magie de l'instant, tu renonces à voir le monde uniquement à travers le spectre de la logique et des explications scientifiques.

Marionnettiste Andreï Vasiliev. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettiste Andreï Vasiliev. Crédit : Svetlana Skover

Sur scène, les marionnettes prouvent qu'elles sont bien plus qu'un vulgaire sac de laine et de tissu.

Marionnettiste Ivan Zakharov. Crédit : Svetlana SkoverMarionnettiste Ivan Zakharov. Crédit : Svetlana Skover

Ceux qui travaillent avec les marionnettes expliquent de manières différentes ce qui se passe sur scène entre eux et les poupées. Mais ils sont unis dans leur relation. Il faut aimer et respecter les marionnettes, et se comporter avec elles comme si elles étaient réellement vivantes.

Lire aussi : 

Instaweek: Le monde extraordinaire des poupées minuscules

Théâtre Lenkom, de l’utopie à l’anti-utopie en 90 ans

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.