Inoubliable virée au gré des pittoresques Lacs Chauds de Bouriatie

La République de Bouriatie, bordée à l'ouest par le lac Baïkal, est l'une des plus dépaysantes régions de Russie, tant de par sa culture, de tradition bouddhiste, que ses paysages démesurés et particulièrement bien préservés.

Selon un ancien dicton populaire russe “les traîneaux se préparent en été et les vacances d’été se planifient en hiver”. Si vous êtes fatigué des paysages de plage, des routes touristiques et des divertissements, vous devriez songer à venir vous détendre au bord de l’eau des lacs de Bouriatie.

Les lacs d’Irkoutsk ne sont pas facile d’accès (à 5,210km de Moscou) : 185 kilomètres d’une route qui n’est pas goudronnée, mais qui en grande partie longe les rives du Lac Baïkal et garantie une vue magnifique depuis votre fenêtre !

Néanmoins, les Lacs Tioplié (Chauds), sur le territoire de la République voisine de Bouriatie, sont bien plus faciles d'accès depuis la capitale de la région, Oulan-Oude.

Ici, en Sibérie, il existe encore des endroits tranquilles avec une nature sauvage. L’air est tellement pure qu’il transperce les trilles d’oiseaux, tandis que les ruisseaux clairs transportent avec eux l’odeur de l’herbe des prairies.

Ici, les lacs ont des noms magiques : Tioploïé (Chaud), Izoumroudnoïé (Emeraude), et Skazotchnoïé (Féerique). Du sable a été extrait des rives de la Rivière Snejnaïa pendant la construction du chemin de fer local, entraînant la formation des Lacs Izoumroudnoïé et Skazotchnoïé.

Le troisième lac, Tioploïé, a été formé suite au glissement de blocs de glace. Ces lacs sont entourés par une forêt mixte et des arbres géants – les vieux peupliers noirs – poussent ici. Ils ont atteint de telles proportions, qu’il faudrait quatre ou cinq personnes pour en entourer un seul.

L’incroyable et magnifique vue à partir de la montagne s’ouvre sur l’embouchure de la Rivière Kounaleïka. Il y a une base soviétique délabrée pas loin d’ici. Si vous croyez les rumeurs, c’est ici que les astronautes soviétiques aimaient venir se détendre pendant leur temps libre.

Le centre de loisirs attire les touristes avec ses paysages captivants de la taïga et les lacs chauds où la température de l’eau atteint jusqu’à 27°С en été.

Si vous voulez trouver de beaux sites bouriates et sentir profondément la grandeur de la nature locale, dirigez vous vers la Montagne du Lion Endormi (Omouliovaïa en langue bouriate) qui n’est pas loin de la ville Tarbagataï.

Il s’agit d’un site naturel et d’un des endroits sacrés pour les bouddhistes, religion dominante en Bouriatie.

Les grandes lignes de la montagne font penser à un lion endormi. Sa tête et sa crinière reposent sur ses pattes, des formes montrant la puissance du dos et la route qui descend la montagne, on dirait la queue du lion.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies