guerre inconnue Motorama Filme "Carnival Night" trouxe fama instantânea à atriz Liudmila Gurtchenko Foto: Kinopoisk.ru The Russian Alexandrov Red Army Choir Galina Vichnevskaïa Musiqe d'été RBTH RBTH RBTH
Hommage aux Chœurs de l'Armée rouge 10 chansons d'été
Galina Vichnevskaïa

Les plus grands rôles de Galina Vichnevskaïa

Lisa dans La Dame de pique

Crédit : capture d'écran YouTubeCrédit : capture d'écran YouTubeBasé sur l'œuvre éponyme d'Alexandre Pouchkine, l'opéra La Dame de pique de Piotr Tchaïkovski est entré au répertoire de Galina Vichnevskaïa en 1959, alors qu’elle travaillait avec le metteur en scène Alexandre Melik-Pashaev. Celui-ci commença par refuser le rôle de Lisa à Vichnevskaïa, insistant pour qu’elle se cantonne au répertoire italien. Par la suite, la diva interprétera  cet aria sur la scène du Bolchoï et dans le monde entier. L’un des plus célèbres enregistrements sera fait à Paris, avec l’orchestre national de France et le chœur Tchaïkovski, dirigés par l’époux de l'artiste, Mstislav Rostropovitch.

Tatiana dans Eugène Onéguine

 Crédit : capture d'écran YouTube Crédit : capture d'écran YouTubeEugène Onéguine est un autre opéra de Tchaïkovski inspiré par une œuvre de Pouchkine. Galina Vichnevskaïa reçut le rôle de Tatiana un an après son entrée au Bolchoï. C’était le premier travail de grande ampleur de la cantatrice. On raconte que Vichnevskaïa doutait d’elle-même, pensait manquer d’expérience. Sa première représentation fut un triomphe et la consacra soliste du Bolchoï. Trente ans plus tard, la diva fera ses adieux à la scène au Grand Opéra de Paris avec cet air.

Lioubacha dans La Fiancée du Tsar

Crédit : capture d'écran YouTubeCrédit : capture d'écran YouTubeOpéra de Rimski-Korsakov, La Fiancée du Tsar est basé sur le drame éponyme de Lev Mey, dont le thème est, lui, inspiré de L’Histoire générale de la Russie de Karamzine. Le compositeur considérait cet opéra comme l’une de ses meilleures œuvres, et le rôle de Lioubacha était l’un des rôles favoris de Mme Vichnevskaïa. L’opéra fut immédiatement ajouté au répertoire de la diva et fut bien reçu par le public et les critiques musicaux.

Violetta dans La Traviata

Crédit : capture d'écran YouTubeCrédit : capture d'écran YouTubeLa Traviata fut la dernière collaboration de la cantatrice avec le metteur en scène Alexandre Melik-Pashaev, qui, selon Vichnevskaïa, ressentait comme personne son individualité artistique. « Le rôle de Violetta s’adaptait de façon étonnamment naturelle et facile à ma voix, et j’étais littéralement baignée dans les sons, je prenais du plaisir en chantant simplement », se souvint-elle par. Selon ses mots, le rôle de Violetta « ne l’enfermait pas » dans la « prison de son âge », comme cela pouvait être le cas avec les rôles de jeunes héroïnes ou d’héroïnes orientales.

La berceuse de Maria dans Mazepa

Crédit : capture d'écran YouTubeCrédit : capture d'écran YouTubeBasé sur le poème Poltava de Pouchkine, Mazepa fut composé par Tchaïkovski de 1881 à 1883. Le final fit forte impression : la berceuse de Maria, frappée de folie, chantée à Andreï mourant, puis mort. L’héroïne de Vichnevskaïa prend le jeune homme pour un enfant. Son chant angélique, plein de tendresse et d’amour, a un effet d’une force rare sur le spectateur. Ce chant révèle tout le talent de Vichnevskaïa, qui n’aimait pas les drames artificiels mais s’efforçait de jouer des personnages forts et complexes.

Préparé avec la contribution de Flora Moussa 

Lire aussi : 

Opéra: neuf choses à savoir sur Galina Vichnevskaïa

30 octobre 2016
Tags: opéra, culture

En savoir plus

+
Suivez-nous sur Facebook