Les Russes sont-ils toujours attachés à l’institution du mariage?

Pixabay

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Ce n’est un secret pour personne, la vision russe du mariage s’avère dépaysante pour beaucoup d’étrangers, notamment occidentaux. Il n’est en effet pas rare qu’un jeune Européen parte étudier dans une université russe et, en faisant alors connaissance avec ses nouveaux camarades de classe, découvre avec étonnement qu’une part considérable d’entre eux ont déjà la bague au doigt. Cependant, comment les mœurs en la matière ont-elles évolué au cours des dernières années ? Un récent sondage du Centre panrusse d’étude de l’opinion publique (VTsIOM) nous le révèle.

Tout d’abord, bien qu'encore fortement plébiscitée, l’on constate un désintérêt non seulement pour l’union maritale, mais aussi pour la vie en couple. En effet, si en 2017 78% des répondants affirmaient qu’il était préférable de vivre mariés et sous un même toit, et 12% de vivre en concubinage sans union officielle, ces taux sont respectivement passés en 2021 à 71 et 10%. A contrario, la proportion de personnes à privilégier le célibat ou un mariage avec logement individuel séparé est en croissance : de 5 à 11% pour le premier, et de 1 à 2% pour le deuxième.

À noter que l’attrait du célibat semble toutefois décroître à mesure que l’âge des sondés augmente, contrairement à l’intérêt porté au mariage, plus fort chez les catégories les plus âgées. Ainsi, 60% des 18-24 ans jugent préférable la vie en couple marié, contre 79% des 60 ans et plus, et 16% de cette première catégorie favorisent le célibat absolu, contre 7% de la seconde.

Par ailleurs, l’âge considéré comme idéal pour se marier apparaît lui aussi en recul. Alors qu’en 2017 les Russes avançaient 27 ans pour les hommes et 23 ans pour les femmes, aujourd’hui, ces deux indicateurs s’élèvent à 28 et 24.

Cette enquête a été réalisée le 3 juillet auprès de 1 600 citoyens de plus de 18 ans.

Dans cet autre article, nous vous présentions comment des Russes ont fait le choix de la polygamie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies