Les Russes sont-ils prêts à se faire vacciner pour voyager?

Evgueni Sinitsyne/Xinhua/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Alors que l’introduction de passeports vaccinaux fait débat à travers le monde et que les possibilités de séjours touristiques à l’international sont encore grandement réduites en raison de la pandémie, les Russes accepteraient-ils de se faire administrer le vaccin anti-Covid-19 s’il s’agissait de l’unique moyen de s’envoler au-delà des frontières du pays ? Pour le savoir, le site de recherche d’emploi Superjob a mené son enquête.

Il en ressort que 20% des participants au sondage s’y résoudraient si le choix s’imposait à eux. À cet égard, ce sont les hommes (21% contre 18% des femmes) et les jeunes de moins de 34 ans (26%, contre 16-19% pour les autres classes d’âge) qui semblent les plus enclins à franchir ce pas.

Notons toutefois que 18% des sondés affirment de toute façon d’ores et déjà projeter de se faire vacciner (20% des hommes, 16% des femmes, 14% des moins de 34 ans, 24% des plus de 45 ans). 42% refusent au contraire catégoriquement d’effectuer cette démarche médicale (41% des hommes, 44% des femmes, 41% des moins de 34 ans, 38% des plus de 45 ans), tandis qu’une part importante – 20% – n’ont pu se prononcer.

Cette étude a été conduite les 13 et 14 mai auprès de 1 600 individus majeurs et non vaccinés, résidant dans l’ensemble des districts fédéraux de Russie.

Dans cet autre article, nous vous révélions l’avis des Russes à propos du concept de passeport vaccinal.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies