Pourquoi Poutine n’est-il toujours pas vacciné contre la Covid-19?

AP; Nikolay Gyngazov/Global Look Press
Selon lui, l’une de ses filles s’est fait vacciner avec le premier vaccin russe dès l’été 2020. Cependant, lui-même n’a toujours pas reçu le vaccin et il y a à cela une explication.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La vaccination de masse a commencé en Russie dès le mois de janvier 2021 et même les étrangers se trouvant en Russie peuvent se voir administrer le Spoutnik V. Cela étant dit, le président Vladimir Poutine ne s’est toujours pas fait vacciner.

En février 2021, rencontrant les dirigeants des médias russes, il a expliqué que dans ses projets figuraient d’abord la vaccination contre d’autres maladies, par exemple la grippe et le pneumocoque.

« Je ne veux pas faire de la singerie, donc je ne le ferai pas devant les caméras. Mais sans aucun doute je me ferai administrer notre vaccin, que je considère comme le meilleur au monde sur tous les critères », a-t-il déclaré, cité par le journal Kommersant.

Prochainement, il envisage de consulter les médecins afin qu’ils lui conseillent la période pendant laquelle il lui serait préférable de recevoir le sérum contre le coronavirus. Il a admis qu’il pourrait le faire vers la fin de l’été/début de l’automne prochains, en prévision de déplacements.

C’est le 11 août 2020 que Vladimir Poutine a annoncé que le vaccin russe Spoutnik V avait été enregistré, devenant ainsi le premier vaccin homologué au monde. Il a expliqué que l’une de ses filles avait déjà pris part aux tests et s’était fait administrer les deux injections. Après la première dose, sa température était montée à 38°C, puis était redescendue à 37°C le lendemain.

« Et c’est tout, après la seconde piqure, la température est montée un peu, puis tous [les symptômes] sont partis et elle se sent bien. Les titres [d’anticorps] sont élevés », avait alors déclaré le président.

Dans cet autre article, retrouvez le témoignage d’étrangers ayant reçu ce vaccin en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies