Huit photos d'archives des campagnes de vaccination en Russie et en URSS

Dernièrement, le monde entier semble obsédé par le vaccin contre la Covid-19. En Russie, la vaccination a toujours fait partie du quotidien. Les enfants recevaient plusieurs vaccins, les animaux étaient vaccinés massivement, les premières expériences étant apparues à l'époque tsariste. Jetons un coup d'œil à quelques photos d'archives.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le tout premier vaccin en Russie a été inoculé à Catherine la Grande. En 1768, elle fut vaccinée contre la variole, se convertissant en exemple pour la nation. En 1919, les autorités soviétiques ont lancé le premier programme de vaccination massive obligatoire contre la variole et d'autres épidémies.

En 1958, la première liste de vaccins obligatoires et recommandés a été dressée. Elle comprenait des inoculations contre la variole, la tuberculose, la coqueluche, la diphtérie et la polio. Plus tard, des enfants ont également été vaccinés contre l'hépatite, la rougeole et la rubéole. Dans la Russie moderne, un vaccin antigrippal gratuit est également disponible depuis de nombreuses années.

Soldats vaccinés contre le choléra pendant la Première Guerre mondiale, 1914
Infirmière posant à l'Institut des vaccins et du lactosérum de Tachkent, RSS d'Ouzbékistan, dans les années 1920
Tests de vaccination contre la grippe, années 1950
Une autre méthode de vaccination contre la grippe, dans les années 1950
Préparation au vaccin, 1979
Personnes se faisant vacciner contre la grippe dans l'usine métallurgique de Novokouznetsk, 1980
Une vache se fait vacciner contre l'anthrax, 1981
Procédure de vaccination dans un hôpital rural, 1988

Dans cette publication découvrez comment l'URSS a créé le meilleur service de lutte contre les épidémies au monde.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies