Nationalité russe par mariage: quelques nuances à connaître

Sergeï Savostyanov /TASS
La durée et le lieu de résidence des époux sont des facteurs clés pour devenir citoyen russe.

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Toute personne qui épouse un ressortissant russe se qualifie pour l’obtention d’un passeport russe et peut bénéficier d’un processus de demande simplifié.

Il faut toutefois prendre en compte le fait que pour pouvoir devenir citoyen de la plus grande contrée du monde, un ressortissant étranger doit avoir été marié à une personne de nationalité russe pendant trois ans au minimum. En outre, il existe des exigences supplémentaires que le couple doit également respecter.

« Au moment de la demande de citoyenneté russe, les époux doivent résider en permanence en Russie et être mariés depuis trois ans. Il est important de noter que la résidence en Russie est considérée comme permanente si la personne en question ne quitte pas la Russie plus de trois mois en un an. Cela signifie que chaque année civile [le ressortissant étranger] doit rester en Russie pendant au moins 9 mois et 1 jour ou plus », déclare Ekaterina Ossipova, directrice de la clinique juridique de l'Université fédérale de la Baltique Emmanuel Kant.

>>> Mariage 2.0: en plein confinement, cette Russe et ce Français ont officialisé leur union sur Zoom

De plus, certaines règles doivent être observées en cas de mariage entre un Russe et un citoyen d'un autre pays conclu à l'étranger. Dans ce cas, « le mariage doit être enregistré auprès d'un bureau [d’état civil] en Russie ou dans l'un des consulats de la Fédération de Russie à l'étranger dans un délai d'un mois à compter de la date de la conclusion du mariage sur le territoire d'un autre État », précise-t-elle.

Cette procédure d'enregistrement certifie la validité du mariage entre un ressortissant étranger et un ressortissant russe sur le territoire de la Russie à moins qu'un fait de polygamie, de consanguinité ou d'incapacité mentale de l'un des époux ne soit révélé.

Seul le respect de ces directives permet au conjoint étranger d'un ressortissant russe de pouvoir bénéficier du processus de demande simplifié pour le passeport russe.

Pourquoi les Russes portent leur alliance à la main droite ?  Trouvez la réponse dans cette publication.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies