Pandémie: les étrangers bloqués en Russie autorisés à y rester trois mois supplémentaires

Bai Xueqi/XinHua/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le 23 septembre, sur décret du président russe, a été prolongée de 3 mois l’autorisation pour les étrangers dont le titre de séjour aurait expiré, mais qui se seraient retrouvés coincés dans le pays en raison de la pandémie, de demeurer en Russie, apprend-on du texte de loi publié sur le site gouvernemental.

Cette période, qui avait d’ores et déjà été renouvelée en juin, est ainsi désormais étendue jusqu’au 15 décembre prochain.

Dans la pratique, cette mesure implique le prolongement des titres de séjour, ainsi que celui de la suspension de l’expulsion de ressortissants étrangers du territoire russe. Par ailleurs, en cas de possibilité de retour au pays, les étrangers sont autorisés à franchir la frontière sans pénalité due à l’expiration de leurs documents.

Dans cet autre article, nous vous expliquons le degré de difficulté pour un étranger de trouver un emploi en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies