75e anniversaire de la Victoire: le défilé sur la place Rouge ajourné à cause du coronavirus

AFP

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Alors que le pays s’apprête à célébrer cette année le 75e anniversaire de la Victoire sur l’Allemagne nazie, le défilé traditionnel sur les pavés de la place Rouge a été ajourné pour cause du coronavirus. La décision a été rendue publique par le président lors de consultations avec les membres du Conseil de sécurité.

« En ce qui concerne le défilé du 9 mai, sa préparation doit commencer dès maintenant, maintenant même. Mais les risques liés à l’épidémie, dont le pic n’a toujours pas été passé, sont extrêmement élevés. Cela ne me donne pas le droit d’entamer maintenant les préparatifs à la parade et aux autres événements de masse. Je charge, en conséquence, le ministre de la Défense, les dirigeants des départements de force et des organes du pouvoir de tous les niveaux de changer le calendrier et d’ajourner les préparatifs au défilé militaire sur la place Rouge », a-t-il déclaré.

>>> Sept faits sur le défilé du Jour de la Victoire à Moscou qui vont vous étonner

Vladimir Poutine a en outre demandé de reporter tous les événements publics prévus à l’occasion de la célébration du 75e anniversaire de la Grande Victoire. Ainsi, le défilé, la marche du régiment  immortel et toutes les autres manifestations se tiendront plus tard cette année.

Il a toutefois tenu à souligner que la Jour de la Victoire, en dépit de ces changements, sera célébré le 9 mai, précisant qu’il était impossible d’annuler cette date.

Selon les dernières données, 32 008 cas d’infection au coronavirus ont été enregistrés à ce jour en Russie, 273 personnes en sont décédées.

La Russie est-elle prête à faire face au pic épidémique ? Nous répondons à cette interrogation dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies