Coronavirus: le gouvernement russe suspend des vols vers la France

Vladimir Astapkovich/Sputnik

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En Russie, à partir du 13 mars, des restrictions seront imposées aux liaisons aériennes avec l'Italie, l'Allemagne, la France et l'Espagne en raison du coronavirus,  ce qui se traduira par la suspension provisoire des vols vers une série de destinations, a déclaré la cellule gouvernementale de crise engagée dans la lutte contre l'importation et la propagation du coronavirus. Une mesure épargnant pour l’instant certains vols bien précis.

Conformément à cette décision, les liaisons en provenance de Russie vers la France et dans le sens inverse devront donc être temporairement suspendues à partir de minuit le 13 mars 2020, à l'exception des trajets Moscou – Paris, dont les vols seront assurés via l'aéroport international de Cheremetievo. 

Suite à la décision gouvernementale, la compagnie aérienne la plus importante du pays, Aeroflot, a par conséquent modifié son programme de vols réguliers. Selon le communiqué de presse de la société, pour la période de 13 mars au 30 avril, il est prévu de suspendre les vols de Moscou vers l’Italie, sauf Rome ; vers la France, sauf Paris ; vers l’Allemagne, sauf Berlin, Munich et Francfort-sur-le-Main ; et vers l’Espagne, sauf Madrid et Barcelone. Des vols seront également effectués de Saint-Pétersbourg à destination de Paris, Barcelone, Munich et Berlin.

Il en résulte que les villes françaises de Marseille, Bordeaux et Nice ne seront durant cette période pas desservies par la compagnie. À noter que les passagers des vols annulés sont autorisés à recevoir un remboursement total de leur billet ou à changer la date ou l’itinéraire de leur voyage.

Sans aucune exception, la compagnie aérienne S7 a également annulé temporairement tous les vols vers les pays indiqués. Pour que les voyageurs russes en Europe et européens en Russie puissent rentrer, la compagnie organisera toutefois des vols charters.

De manière générale, d’après l’agence de presse TASS, qui se réfère à ses propres sources, la restriction pourrait affecter plus de 700 vols de compagnies aériennes russes par semaine. Selon les chiffres, avant l’annulation, étaient hebdomadairement assurés près de 200 vols de la Russie vers l’Italie, 160 vols vers l’Espagne, environ 260 vers l’Allemagne et 100 vers la France.

Dans cet autre article, nous vous expliquions comment le coronavirus avait déclenché une vague de canulars en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies