À Moscou, de nouvelles «mini-synagogues» en projet pour faciliter le quotidien des juifs

Pixabay
Un projet visant à améliorer l’accessibilité des lieux de culte lors des célébrations.

Le concept de Maisons Chabad, centres communautaires destinés à répandre la foi judaïque, connaîtra une nouvelle vague d’expansion à Moscou, a annoncé Aleksandr Boroda, président de la Fédération des communautés juives de Russie, rapporte l’agence Interfax.

En effet, si 32 établissements de ce genre existent déjà dans la capitale russe, ce nombre s’avère selon lui insuffisant. Ces « synagogues accessibles à pied » sont en réalité indispensables lors du Chabbat et autres fêtes impliquant l’interdiction pour les juifs d’utiliser les moyens de transport.

Actuellement, compte tenu du faible nombre de ces Beth Habad (équivalent hébraïque de «Maison Chabad») de nombreux croyants se voient dans l’obligation de se loger près d’un lieu de culte.

« Nous comprenons, que cela peut engendrer une série de difficultés personnelles, c’est pourquoi il est nécessaire d’ouvrir de petites synagogues, des communautés, dans les arrondissements, où il n’y a pour l’instant rien du tout », a ainsi expliqué Boroda.

À noter qu’il avait révélé l’an dernier qu’à Moscou pourraient sortir de terre vingt nouveaux lieux de culte, notamment dans le Sud de la ville, où un déficit de temples se fait sentir, alors même qu’y résident de nombreuses familles juives.

Dans cet autre article, nous vous narrons pourquoi Staline a décidé de créer un « Israël » alternatif en Sibérie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies